Roland-Garros: Djokovic n'exclut plus de faire un break
Actualisé

Roland-GarrosDjokovic n'exclut plus de faire un break

Déçu de son élimination en quart de finale à Paris, le Serbe a laissé planer le doute sur la suite de sa saison.

1 / 49
Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone

Une pause pour Novak Djokovic? «On verra», a répondu le Serbe après sa défaite contre Dominic Thiem mercredi en quart de finale de Roland-Garros.

A la question «Si vous le pouviez, feriez-vous une pause dès maintenant?», le no 2 mondial -qui reculera à la 3e ou à la 4e place après ce tournoi- a répondu: «On verra. Ce n'est pas une décision facile à prendre. Je verrai comment je me sens après Roland-Garros. Je déciderai de quoi faire à ce moment-là.»

«Croyez-moi, j'ai réfléchi à beaucoup de choses, surtout ces deux derniers mois. J'essaie seulement de sentir ce qui est le mieux pour moi», a également affirmé Novak Djokovic après avoir perdu en trois sets et, fait rarissime, en prenant une «bulle» dans la dernière manche (7-6 6-3 6-0) contre Dominic Thiem.

«Il y a eu beaucoup de changements dans mon équipe. Cela me rend enthousiaste de travailler avec Andre (Agassi) et ma nouvelle équipe. En même temps, j'ai des responsabilités envers ce sport et envers les autres», a poursuivi Nole, qui avait cédé son titre à l'Open d'Australie dès le 2e tour et n'a gagné qu'un seul trophée mineur (Doha) cette saison.

Boris Becker, ex-coach de Djokovic et aujourd'hui co-commentateur pour la chaîne Eurosport a concédé durant le match: «Cela me fait un peu mal de le voir ainsi. ?J'ai trop de respect pour Djokovic pour me réjouir ici.» (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion