US Open: Djokovic presque sans jouer
Actualisé

US OpenDjokovic presque sans jouer

Le premier US Open de Conor Niland (ATP 197), bientôt 30 ans, a tourné au cauchemar. L'Irlandais a abandonné au 1er tour face au no 1 mondial Novak Djokovic alors que le score était de 6-0 5-1.

Novak Djokovic, qui avait lui aussi jeté l'éponge il y a une semaine en finale de Cincinnati contre Andy Murray, n'a pas semblé souffrir de son épaule droite. Une chose est sûre, le Serbe a pu préserver ses forces lors d'une rencontre qui n'a été qu'une simple formalité. Son 2e tour, face à l'Espagnol Pere Riba (ATP 70) ou à l'Argentin Carlos Berlocq (ATP 74), devrait être tout autant aisé.

Conor Niland espérait sans doute que sa première apparition à Flushing Meadows fût une fête. Il encaissait cependant une «roue de vélo» en 21 minutes seulement: bienvenue à «Djokoland» pour l'Irlandais, qui devait recourir au médecin en raison d'une intoxication alimentaire avant de finalement renoncer.

Youzhny déjà sorti

Les ténors du haut du tableau, celui de Roger Federer (no 3) et Novak Djokovic, ont tous tenu leur rang. Après Tomas Berdych (no 9) la veille, Jo-Wilfried Tsonga (no 11) n'a pas non plus eu à forcer son talent pour se défaire du Taïwanais Lu Yen-Hsun (ATP 82) 6-4 6-4 6-4. Le Français - qui pourrait retrouver Roger Federer en quart de finale - et le Tchèque sont, faut-il le rappeler, les deux derniers «bourreaux» du Bâlois: Tsonga s'était imposé face à lui en quart de finale à Wimbledon et en 8e de finale à Montréal, Berdych le dominant en quart à Cincinnati.

L'US Open compte toutefois une première victime de marque en la personne de Mikhail Youzhny (no 16), demi-finaliste de l'édition 2010 grâce à son succès fêté face à Stanislas Wawrinka en quart de finale. Le Russe est cependant tombé sur un os: il s'est incliné 6-2 6-4 6-4 face au talentueux letton Ernests Gulbis (ATP 53), titré sur le ciment de Los Angeles cet été et quart de finaliste à Roland-Garros en 2008. Mikhail Youzhny va perdre 720 points ATP dans l'aventure et chuter au-delà de la 30e place mondiale.

Wozniacki facile

Chez les dames, le no 1 mondial Caroline Wozniacki n'a pas fait de détail contre la trentenaire Espagnole Nuria Llagostera Vives (WTA 125), écrasée 6-3 6-1. La Danoise, qui vient de remporter à New Haven son sixième titre de la saison, le dix-huitième de sa carrière, est toujours en quête de son premier Grand Chelem. Il faudra au moins cela pour faire taire les sceptiques. (ats)

Ton opinion