Actualisé 16.03.2014 à 23:42

Tennis - Indian Wells

Djokovic s'impose face à Federer à Indian Wells

Roger Federer s'est incliné dimanche, lors de sa 35e finale dans un Masters 1000. Le Serbe Novak Djokovic s'est imposé en trois sets 3-6, 6-3, 7-6.

Roger Federer n'est pas parvenu à conclure sa superbe semaine au Masters 1000 d'Indian Wells. Grâce à son excellent tournoi dans le désert californien et malgré cette 16e défaite face au numéro 2 mondial, le Bâlois remonte du coup à la cinquième place mondiale, juste derrière David Ferrer.

La dernière partie opposant les deux champions remontait à deux semaines en demi-finale à Dubaï et Federer l'avait emporté 3-6 6-3 6-2. Avant leur 33e rencontre, le pronostic penchait légèrement en faveur du Suisse compte tenu du bilan des deux joueurs pour accéder à la finale. Le Bâlois n'a pas perdu un set en cinq duels, alors que le Serbe a dû s'employer en huitièmes face à Marin Cilic et en demi-finale contre John Isner, battus en trois sets.

Excellent en demi-finale contre l'Ukrainien Alex Dolgopolov, balayé 6-3 6-1, l'homme aux 17 titres du Grand Chelem a d'emblée pris le jeu à son compte et le premier jeu de service de Djokovic pour rapidement mener 3-0. «Nole» s'est ensuite bien repris, tout en se montrant incapable de déranger Federer sur sa mise en jeu. Le «Maître» n'a eu aucune balle de break à écarter dans la première manche et c'est sur un jeu blanc qu'il a conclu le set initial sur le score de 6-3.

Une défaite pleine d'espoir

Mais surtout, Federer a semblé revenir à un niveau digne de ses plus belles années. Lors du premier set, l'Helvète a armé douze coups gagnants, dont certains qui ont laissé le Serbe à plusieurs mètres de la balle. Djokovic a également commis un nombre assez inhabituel d'erreurs directes.

Le numéro 2 mondial a profité du fait de servir en premier dans la seconde manche pour faire la course en tête. Mieux dans ses frappes, le natif de Belgrade a offert une superbe réplique au Suisse et les débats se sont équilibrés. Et à 4-3 en sa faveur, Djokovic s'est procuré deux balles de break. Sur la deuxième, il a profité d'une erreur en coup droit de Federer pour lui ravir son service. Il n'a pas tremblé sur son engagement et a fait sienne la deuxième manche dans la foulée.

Le troisième set a débuté par une véritable bataille. Le Serbe a obtenu une balle de break, mais Federer a parfaitement négocié ce passage délicat pour entamer la manche finale en position de force. Moins souverain sur son service, le Bâlois a cédé le contrôle de la partie à son rival à 1-1. En lisant mieux les mises en jeu du Suisse au fil du match, Djokovic a donné l'impression de redevenir le joueur dominateur de la fin d'année passée. Le break est presque venu naturellement pour un Nole beaucoup plus concentré au service.

Une fin passionnante

Au moment de servir pour le match à 5-4, le «Djoker» a faibli et Federer s'est engouffré dans la brèche pour récupérer son break de retard. Complètement transformé par ce retour, le Suisse a enchaîné un jeu blanc pour prendre les devants. Tout s'est finalement décidé au tie-break. Et à ce petit jeu, c'est le Serbe qui a mieux géré ses émotions. Federer a commis trop de fautes sur son service pour espérer l'emporter et Djokovic a arraché le jeu décisif 7-3.

Avec ce troisième succès à Indian Wells (2008, 11 et 14), Djokovic accroche au passage son 17e titre dans un Masters 1000. Il remporte également son premier tournoi de l'année et met fin à un cycle négatif contre les joueurs suisses, lui qui n'a perdu que deux fois cette saison. C'était en quarts de finale à Melbourne contre Wawrinka et à Dubaï contre Federer. (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!