Actualisé 02.02.2020 à 17:13

Football

Sion entreprenant obtient un point contre Zurich

Avec Johan Djourou, les Sédunois ont glané leur premier point en 2020 (1-1).

de
Florian Vaney, Sion
L'attaquant valaisan Patrick Luan, a gauche, et l'attaquant zürichois Mimoun Mahi (KEYSTONE/Olivier Maire)

L'attaquant valaisan Patrick Luan, a gauche, et l'attaquant zürichois Mimoun Mahi (KEYSTONE/Olivier Maire)

Keystone/Olivier Maire

Cette fois, ça y est. Johan Djourou a fait ses premiers pas avec le FC Sion. Son entraîneur, Ricardo Dionisio, avait prévenu en marge de la rencontre que le Genevois n'était pas encore complètement prêt à disputer nonante minutes, mais son heure est arrivée plus tôt que prévu. À la 38e minute du duel entre Sion et Zurich, exactement. Jean Ruiz a été contraint de sortir et la recrue star du club valaisan a ainsi pu faire son entrée sous les applaudissements de Tourbillon.

Sa performance en quelques mots? Solide et discrète à la fois. Et vu que Sion n'a pas encaissé le moindre goal lorsque Johan Djourou se trouvait sur la pelouse, l'ancien défenseur de SPAL gardera plutôt un bon souvenir de son premier match de Super League. Il pourra notamment repenser à son intervention salvatrice, d'un tacle parfaitement senti, à la 54e, alors que Zurich avait le 1-2 au but du pied.

Le FC Sion n'est toutefois pas parvenu à rendre cette journée parfaite en obtenant les trois points. Les choses avaient pourtant idéalement commencé pour des Valaisans entreprenants. Les deux équipes ne se trouvaient pas sur le terrain depuis trois minutes que Pajtim Kasami armait un excellent centre pour Filip Stojilkovic. La reprise de l'ex-joueur du FC Wil était détournée par Yanick Brecher, mais Patrick Luan avait bien suivi et pouvait ouvrir le score.

Les deux attaquants choisis par Ricardo Dionisio pour ce match ont d'ailleurs pleinement justifié la confiance que leur accorde leur coach. Dynamiques, entreprenants, le duo a participé à rendre cette rencontre intéressante comme rarement cela a été le cas cette saison lorsqu'il était question d'une rencontre du FC Sion.

La patte Dionisio? Il y a pas mal de cela, oui. Le Portugais n'est certainement pas encore totalement satisfait du jeu produit par ses protégés, mais la direction est assurément la bonne. Cela n'a toutefois pas empêché les Sédunois de très rapidement encaisser l'égalisation, tombée des pieds de Marco Schönbächler (10e).

Globalement, Xavier Kouassi et ses coéquipiers ont d'ailleurs vécu un quart d'heure de tous les dangers dès ce moment. Ils s'en sont tirés et il faut bien dire que voir ce FC Sion repartir avec moins d'un point aurait franchement été cruel. Le score n'ayant plus bougé jusqu'à la 98e et dernière minute, malgré une immense ultime occasion pour Filip Stojilkovic seul face à Yanick Brecher, les Valaisans ont donc glané leur première unité de l'année. Celle-ci doit assurément en amener d'autres. FLV

Sion - Zurich 1-1 (1-1)

Tourbillon, 6800 spectateurs.

Arbitre: Lukas Fähndrich.

But(s): 3e Patrick 1-0; 10e Schönbächler 1-1.

Sion: Fickentscher (58e Mitryushkin); Maceiras, Kouassi, Ruiz (38e Djourou), Abdellaoui; Kasami, Toma, Grgic, Lenjani; Stojilkovic, Patrick (83e Doumbia). Entraîneur: Ricardo Dionisio.

Zurich: Brecher; Rüegg, Nathan, Bangura, Pedersen; Sohm, Domgjoni; Tosin, Mahi, Schönbächler (78e Kololli); Kramer (91e Winter). Entraîneur: Ludovic Magnin.

Avertissements: Patrick (15e, jeu dur), Kouassi (65e, jeu dur), Tosin (71e, faute de main), Kramer (76e, simulation), Mahi (83e, réclamations), Nathan (85e, jeu dur), Grgic (93e, antijeu).

Expulsion: Kouassi (97e, antijeu, deuxième avertissement)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!