Moto: Dominique Aegerter commence bien la saison
Actualisé

MotoDominique Aegerter commence bien la saison

Dominique Aegerter (Suter) a bien entamé la saison de Moto2. Le Bernois s'est classé 4e du Grand Prix du Qatar, gagné par le grand favori, Pol Espargaro (Esp/Kalex).

Le Suisse aurait même pu monter sur le podium, estime-t-il

Le Suisse aurait même pu monter sur le podium, estime-t-il

Aegerter, 5e des qualifications, a pris un bon départ et pointait au 4e rang après un tour. Il a ensuite un peu reculé, tombant brièvement à la 8e place, avant de finir fort. Il passait la ligne en 4e position avec 0''023 d'avance sur Mika Kallio (Fin/Kalex). C'est de loin le meilleur résultat du pilote bernois à Losail, où il n'avait jamais fait mieux que 11e.

Aegerter a expliqué avoir manqué un éventuel podium dans les deux premiers tours, où le trio de tête a réussi à se dégager. Mais il se montrait très satisfait de sa course. Il va aussi en profiter sur le plan financier: son manager lui a promis 200 francs par point inscrit au championnat du monde, ce à partir de la 7e place: soit un bonus de 2600 francs pour ce premier GP.

La course a été moins brillante pour Randy Krummenacher (Suter). Le Zurichois ne passait qu'en 27e position au premier tour. Il parvenait ensuite à remonter un peu, mais échouait finalement hors des points (17e).

Parti en tête, le Japonais Nakagami a faibli depuis la mi-course pour finir sur la troisième marche du podium. La victoire s'est jouée entre Espargaro et le Britannique Scott Redding. L'Espagnol a porté une attaque décisive à cinq tours de la fin pour signer sa 10e victoire en Grand Prix. A noter que les trois premiers chevauchaient une Kalex.

Rossi en vue

La course des MotoGP a vu le succès du champion du monde en titre, Jorge Lorenzo (Esp/Yamaha), vainqueur pour la 44e fois de sa carrière avec une facilité insolente. Mais derrière, la bataille a été somptueuse. La 2e place est revenue à Valentino Rossi (Yamaha), déchaîné après ses deux saisons de purgatoire chez Ducati.

L'Italien, repoussé à la 7e place après une erreur en début de course, a réalisé une fantastique remontée. Il a notamment dépassé les deux Honda officielles des Espagnols Marc Marquez (3e) et Dani Pedrosa (4e). Pour sa première course en MotoGP, Marquez a impressionné les observateurs en signant un premier podium, et en devançant son coéquipier bien plus expérimenté. L'Anglais Cal Crutchlow (Yamaha) s'est classé 5e.

En Moto3, les KTM ont signé un triplé. Luis Salom l'a emporté devant Maverick Vinales et Alex Rins, soit un podium totalement espagnol. C'est le troisième succès de Salom en championnat du monde. (ats)

Ton opinion