Etats-Unis: Donald Trump doit se souvenir de comprendre
Actualisé

Etats-UnisDonald Trump doit se souvenir de comprendre

Des familles des victimes de la tuerie de Parkland ont rencontré Donald Trump mercredi. Le président a eu besoin d'une antisèche pour ne pas oublier plusieurs points, dont un fait actuellement le buzz.

par
atk
Keystone/AP/Carolyn Kaster

Donald Trump a très peu parlé pendant l'heure qu'il a passée mercredi à la Maison Blanche avec des parents des victimes, des professeurs et des miraculés de la tuerie qui a fait 17 morts le 15 février dernier dans un lycée de Parkland, en Floride. Il a surtout écouté tous les témoignages.

Lors de la rencontre empreinte d'émotion, le commander in Chief tenait dans ses mains une feuille de papier avec l'entête de la Maison Blanche, qui contenait une liste à point. Sur une photo prise par Carolyn Kaster de l'agence AP on peut clairement lire ce qu'il y avait écrit dessus. Il s'agissait de cinq concepts dont il fallait absolument se souvenir lors de la rencontre.

1. Qu'est-ce que vous voudriez le plus que je sache de votre expérience?

2. Que peut-on faire pour que vous vous sentiez en sécurité?

4. «Ressources? Idées?»

Le troisième point est couvert par la main, mais le dernier point, le plus important est lui bel et bien visible. On peut y lire «I hear you», soit je vous ai entendus ou je vous comprends en anglais.

Il n'en fallait pas plus pour que toute la twittosphère s'enflamme et que le hashtag #ihearyou fasse le buzz, de nombreuses personnes dénonçant le manque d'empathie du président.

Ton opinion