Allemagne: Données relatives à des comptes offshore saisies
Actualisé

AllemagneDonnées relatives à des comptes offshore saisies

Les douanes allemandes ont saisi à la fin mai dans le port de Hambourg (nord) deux conteneurs remplis de documents relatifs à des comptes offshore.

Parmi eux se trouvaient des données d'une succursale des Iles Caïmans de la banque privée britannique Coutts. Au total, 14'000 dossiers bancaires auraient ainsi été saisis.

Selon le journal allemand «Welt am Sonntag», dont des extraits de l'article ont déjà été publiés samedi, les informations bancaires de fraudeurs allemands du fisc ont été retrouvées dans plus d'un millier de cartons.

Une partie au moins de ces documents, qui seront transportés à Genève, provient de la filiale dans les Iles Caïmans de la banque Coutts, filiale de la Royal Bank of Scotland.

L'envoi de ces documents résultait des mesures prises dans le cadre de la fermeture de la filiale en novembre 2013, décidée suite à une «réorientation de nos activités», a précisé dimanche à l'ats Pauline Loohuis, porte-parole de la filiale suisse de la banque Coutts.

Pas d'enquête

Dans ce cadre, «nous avons transféré des documents des îles Caïman à notre centre de stockage de données», a expliqué au journal une porte-parole de la maison de gestion de fortune Coutts. «A notre connaissance, il n'y a aucune enquête ouverte à l'encontre de la société fiduciaire».

Selon l'hebdomadaire allemand «Focus», des documents concernant la famille saoudienne d'Oussama Ben Laden ont également été saisis. La banque affirme n'avoir jamais géré les biens financiers d'Oussama Ben Laden et de sa famille. «Ses biens financiers n'ont encore jamais intéressé Coutts International», a affirmé Pauline Loohuis dans un mail.

A Berlin, le ministère allemand des Finances, interrogé par «Welt am Sonntag», a indiqué que cette affaire était liée à une procédure d'enquête menée par le Parquet de Düsseldorf (ouest) avec les services fiscaux du Land de Rhénanie du nord-Westphalie.

(ats)

Ton opinion