Coupe du monde: le Brésil se moque de l'Argentine

Publié

Qatar 2022«Don’t cry for me Argentina», se moquent les Brésiliens

La défaite surprise de l’Argentine pour son entrée en lice au Mondial de football 2022 au Qatar a été saluée avec joie au Brésil.

Lionel Messi et l’Argentine ont connu une grosse désillusion.

Lionel Messi et l’Argentine ont connu une grosse désillusion.

IMAGO/Sven Simon

La «schadenfreude», cette joie de se réjouir du malheur des autres, est intimement liée au monde de football, sa Coupe et ses railleries malignes entre nations rivales. Elle est à son comble mardi au Brésil après la déroute de l’Argentine face à l’Arabie saoudite.

«Argentine» est rapidement devenu le premier sujet en vogue sur Twitter au Brésil, largement alimenté par les moqueries de fans qui admettent ouvertement qu’après les victoires de leur équipe, leur second plaisir en Coupe du monde est de voir perdre l’ennemi argentin.

Un tweet résumait ce sentiment: «Il y a trois choses qui apportent de la joie à tout Brésilien. 1. Barbecue 2. Vacances 3. Pleurs argentins.»

«Une excellente matinée»

Un supporter a posté un selfie vêtu du maillot jaune et vert de la Seleçao, large sourire aux lèvres, avec pour commentaire: «Don’t cry for me Argentina», la bande originale interprétée par Madonna du film «Evita», le biopic sur Eva Peron, actrice et femme politique argentine de renom.

Des publications montrent le drapeau argentin avec le soleil en son milieu remplacé par un emoji jaune pleurant à chaudes larmes. «Schadenfreude c’est la traduction «l’Argentine s’est fait niquer?» interroge un autre post.

Beaucoup de moqueries se sont inspirées de l’argot brésilien où le mot «zèbre» est assimilé à «événement improbable». Un «zèbre» à la Coupe du monde, c’est bien, mais un «zèbre» avec l’Argentine, c’est INCROYABLEMENT bien», souligne un tweet.

«L’Argentine a perdu son invincibilité lors de son entrée dans la Coupe du monde dans un «zèbre». Si ce n’est pas une excellente matinée pour tout fan de football brésilien, je ne sais pas ce que c’est!» renchérit un autre.

Une revanche

Les supporters tiennent ici une forme de revanche pour la Seleçao, battue par l’Albiceleste en finale de la Copa America 2021, qui plus est à domicile dans le mythique stade du Maracana de Rio de Janeiro.

Mais d’autres supporters du Brésil, cité comme l’Argentine parmi les favoris potentiels, tempéraient leur enthousiasme. «Calmons-nous. Le Brésil joue demain, et il est favori!» écrit l’un d’eux avant les débuts de la bande à Neymar jeudi contre la Serbie.

Et puis, il y a la douleur toujours vivace de l’humiliation, pas si lointaine, vécue par les Brésiliens à domicile lors du Mondial 2014 et la cinglante défaite 7-1 en demi-finale. «La défaite de l’Argentine a peut-être été un gros «zèbre», mais malheureusement pour nous, mieux vaut ne même pas se souvenir de notre plus grande honte, n’est-ce pas?» rappelle un twittos.

(AFP)

Ton opinion

19 commentaires