Histoire: Dopés lors de la «Série du siècle»
Actualisé

HistoireDopés lors de la «Série du siècle»

Un ancien international canadien a accusé les Russes d'avoir triché, lors de la célèbre «Série du siècle» jouée en 1972 entre les deux pays.

par
rca

Il y a 42 ans, la Russie et le Canada se sont affrontés lors de huit matches (quatre à travers le Canada et autant à Moscou), afin de déterminer quel pays était le meilleur au hockey sur glace. A l'époque, les professionnels n'avaient pas le droit de se mesurer aux Jeux olympiques.

Les Canadiens étaient menés dans la série par trois victoires et un nul à un seul succès (3-7, 4-1, 4-4, 3-5, 4-5), ils finiront par gagner le 8e match, lors d'une dernière partie épique (3-2, 4-3 et 6-5) qui a fait couler beaucoup d'encre.

Cette encre, justement, est sèche depuis bien longtemps. Mais les acteurs de ce grand moment de l'histoire de ce sport n'ont pas fini d'en parler. Ainsi, le mythique portier Phil Esposito, qui a joué quatre parties à l'époque, est certain que les Russes étaient dopés.

«On m'a dit qu'ils prenaient des stéroïdes», a déclaré Esposito dans des propos repris sur le site de TVA Sport. «C'est quelqu'un de très crédible qui m'a dit ça, une personne qui jouait dans ce temps-là», a-t-il ajouté.

Son coéquipier Serge Savard n'est pour sa part pas de cet avis. « Les Soviétiques se sont entraînés durant 11 mois, a contré le défenseur. Ils étaient mieux préparés que nous. Cette pause au milieu de la série nous a permis de nous reposer et nous aurions dû remporter les quatre derniers matchs.»

Ne restent aujourd'hui que des vidéos pour se faire un avis. A voir ci-dessus.

Ton opinion