Allemagne - Suisse - CSU: Doris Leuthard aux journées de réflexion
Actualisé

Allemagne - Suisse - CSUDoris Leuthard aux journées de réflexion

Répondant à une invitation de l'Union chrétienne- sociale (CSU), la conseillère fédérale a participé à la traditionnelle journée de réflexion organisée par ce parti en Bavière.

Doris Leuthard s'est entretenu avec le ministre allemand des transports.

Doris Leuthard s'est entretenu avec le ministre allemand des transports.

Doris Leuthard a participé mercredi et jeudi à la traditionnelle journée de réflexion de l'Union chrétienne-sociale (CSU) bavaroise. Elle a exhorté l'Allemagne à s'engager au G20 pour une meilleure régulation des marchés financiers et réaffirmé le refus de la Suisse d'adhérer à l'UE.

La Suisse «espère naturellement» que Berlin veille à ce que le G20 «passe à l'acte» en matière de régulation financière et ne se contente pas de parler de recommandations et de publier «de gentils communiqués», a déclaré la conseillère fédérale, citée par l'agence dpa.

Et Doris Leuthard de rappeler que Berne réclame des prescriptions plus strictes au niveau international - notamment une hausse des fonds propres - afin que les contribuables n'aient plus à couvrir les risques pris par les banques. C'est à l'économie privée de régler elle-même ce genre de risques, a-t-elle ajouté.

Pas d'adhésion à l'UE

La conseillère fédérale a par ailleurs répété que la Confédération ne prévoyait pas de rejoindre l'Union européenne. La majorité des Suisses ne veut pas adhérer et une discussion sur ce sujet n'est actuellement pas possible, notamment par la faiblesse de l'euro qui n'a «pas nécessairement renforcé la confiance» de la population.

En outre, «l'UE est devenue une construction lourde, une construction qui est pour le moment encore très occupée par ses propres problèmes», a-t-elle affirmé, relevant toutefois que le Conseil fédéral cherchait des moyens pour mieux intégrer la Suisse au sein de l'Union.

NLFA et aéroport de Kloten

En marge de cette rencontre, Mme Leuthard a aussi rencontré le ministre allemand des transports Peter Ramsauer. La discussion a notamment porté sur le raccordement aux NLFA au sud de l'Allemagne, ainsi que les approches et des décollages à l'aéroport de Zurich- Kloten, a indiqué le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) jeudi.

Mme Leuthard s'est également entretenue avec le ministre allemand de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg, le ministre-président de Bavière et chef de la CSU Horst Seehofer et le chef du groupe parlementaire de la CSU au Bundestag Hans-Peter Friedrich. Elle a aussi participé à une table ronde en présence de Margot Kässmann, présidente du Conseil de l'Eglise protestante d'Allemagne.

Le groupe de la CSU au Bundestag et le groupe de la CSU au parlement de Bavière organisent chaque année au mois de janvier une journée de réflexion dans la station thermale de Wildbad Kreuth. (ats)

Ton opinion