Doris Leuthard entre dans la course au Conseil fédéral
Actualisé

Doris Leuthard entre dans la course au Conseil fédéral

La présidente du PDC est prête à succéder au conseiller fédéral Joseph Deiss.

L'Argovienne a mis fin à un suspens de près de deux semaines en annonçant qu'elle se lançait dans la course.

Un boulevard semble ainsi s'ouvrir pour la conseillère nationale de 43 ans, considérée comme la grande favorite. D'autant que le comité du groupe parlementaire proposera à celui-ci de présenter une candidature unique, a indiqué le conseiller aux Etats Urs Schwaller. Le groupe arrêtera sa proposition à l'attention du Parlement le 6 juin «au plus tard».

Mme Leuthard a pris sa décision après en avoir discuté ce week- end avec son mari et ses proches. Elle a vécu une semaine «tumultueuse», dans un contexte difficile, a-t-elle relevé devant les médias.

La politicienne est consciente, si elle est élue, qu'elle n'aura pas la tâche facile en tant que seule représentante du PDC au Conseil fédéral. Mais elle est prête à affronter ce défi, a-t-elle assuré. Son accession au gouvernement signifierait aussi que le parti devra se trouver un nouveau président.

Joseph Deiss a créé la surprise le 27 avril en annonçant sa démission pour la fin juillet. Le ministre de l'économie, au Conseil fédéral depuis sept ans, a déclaré vouloir partir «alors que tout va bien, sans aucune pression». Le Parlement devrait régler sa succession le 14 juin. (ats)

Ton opinion