Football - Dortmund revient dans le sillage du Bayern
Publié

FootballDortmund revient dans le sillage du Bayern

Facile vainqueur contre Freiburg, le Borussia n’est plus qu’à trois points des Munichois en Bundesliga.

Erling Braut Haaland a marqué deux fois pour Dortmund.

Erling Braut Haaland a marqué deux fois pour Dortmund.

AFP

Dortmund, brillant vainqueur de Fribourg 5-1 avec des doublés de Meunier et Haaland, a conforté vendredi sa place de dauphin de la Bundesliga en se rapprochant à trois points du leader Munich, en danger samedi à Cologne pour la 19e journée.

L’ancien Parisien Thomas Meunier a construit la victoire, avec deux reprises victorieuses de la tête sur corner en première période. Le buteur prodige Erling Haaland, courtisé par les plus grands clubs d’Europe pour la saison prochaine, a ensuite consolidé l’acquis, portant son total à 15 buts en 13 matches cette saison.

En revenant ainsi dans le sillage du Bayern, l’équipe de la Ruhr envoie un signal aux pessimistes: la Bundesliga n’est pas encore jouée et le dixième titre consécutif, qui semble tendre les bras au «Rekordmeister», peut encore être contesté.

Seulement 750 spectateurs

Dortmund, qui a joué avec Gregor Kobel dans les buts et Manuel Akanji dès la 46e minute, avait pourtant le handicap de jouer sans son «12e homme», le public, en raison des mesures sanitaires. Mais les 750 supporters invités vendredi dans l’immense Signal Iduna Park (82 000 places) se sont époumoné, chantant sans faiblir tout le répertoire du «Mur Jaune» pendant une bonne partie du match.

Les Jaune et Noir sont bien entrés dans la partie, prenant d’emblée le contrôle, alors que Fribourg, l’équipe surprise du début de saison, toujours quatrième au classement, semblait confondre stabilité et passivité.

«Spéciales» de Haaland

Meunier a placé dès la 13e minute une merveille de tête décroisée juste sous la barre (1-0), avant de récidiver d’une tête frappée cette fois à dix mètres en face du but (2-0, 29e).

Haaland, après deux matches consécutifs sans marquer, a remis sa propre pendule à l’heure, avec deux de ses «spéciales»: contrôle orienté en pleine course, coup de reins sur cinq mètres dans la surface et ballon placé au-dessus du gardien (3-0, 45e+1); et but à une touche de balle après une passe en profondeur de Mo Dahoud, également en un contre un contre le gardien (4-1, 75e), après un but d’Ermedin Demirovic pour Fribourg. Dahoud a mis le point d’orgue à cette soirée de gala à la 86e minute d’un ballon en lucarne (5-1).

Le Bayern, qui reste sur une défaite à domicile la semaine dernière contre Mönchengladbach (2-1), récupérera plusieurs joueurs guéris du Covid pour le déplacement à Cologne (samedi 15h30). Mais après avoir compté neuf points d’avance, les Bavarois n’ont pas de droit à l’erreur s’ils ne veulent pas remettre Dortmund dans la course au titre.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires