Actualisé

Dossier des deux genevoises excisées réouvert

Le procureur général de Genève Daniel Zappelli relance l'affaire des deux fillettes genevoises excisées en Malaisie. Il rouvre la procédure qu'il avait pourtant classée le mois dernier, car des éléments nouveaux sont apparus.

Le magistat rouvre la procédure qu'il avait pourtant classée le mois dernier, car des éléments nouveaux sont apparus.

Le père, un Suisse converti à l'islam, a présenté un certificat médical attestant qu'une de ses filles n'avait aucune lésion, a fait savoir vendredi M. Zappelli, confirmant une information parue dans la «Tribune de Genève». Le procureur général genevois souhaite éclaircir ce point.

Le magistrat genevois va également transmettre une commission rogatoire à la Malaisie pour pouvoir établir les faits qui se sont produits dans ce pays. La délégation qui sera chargée de l'enquête devrait pouvoir interroger les auteurs des excisions. Une telle démarche n'avait jusqu'à présent jamais été entreprise. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!