Chimie: Dottikon ES fait exploser ventes et bénéfice net
Actualisé

ChimieDottikon ES fait exploser ventes et bénéfice net

Les chiffres sont conformes aux attentes et le groupe argovien table toujours sur une vigoureuse croissance.

Markus Blocher, le fils de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher, dirige Dottikon ES.

Markus Blocher, le fils de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher, dirige Dottikon ES.

Keystone

Le fabricant argovien de spécialités chimiques Dottikon ES a presque décuplé son bénéfice net au 1er semestre de l'exercice décalé 2016/2017: il est passé de 1 à 9,5 millions de francs. Cette performance est conforme aux déclarations faites en octobre.

L'entreprise annonçait alors un bond de ses ventes de plus de moitié ( 56%) et prévoyait un bénéfice en forte hausse pour le semestre, clos au 30 septembre. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 67,6 millions de francs, contre 43,2 millions pour la même période de l'année passée. Cette hausse provient essentiellement du secteur pharmaceutique, a indiqué vendredi la société sise à Dottikon (AG).

Au niveau opérationnel, le résultat brut d'exploitation (EBITDA) a plus que doublé à 20,4 millions de francs, tandis que le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a été presque multiplié par dix à 11,5 millions de francs (contre 1,1 million une année auparavant). La marge EBIT a atteint 17%.

Vigoureuse croissance attendue

Pour l'ensemble de l'exercice en cours, la société dirigée par Markus Blocher, le fils de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher, confirme les objectifs communiqués il y a un mois. Elle continue de tabler sur une vigoureuse croissance de ses revenus et de son résultat net à la faveur de l'expansion de ses affaires ainsi que de ses bases de projets, de produits et de clients.

Pour mémoire, Dottikon ES avait annoncé en début d'année vouloir investir plus de 100 millions de francs en 2016 et 2017. Le fabricant de spécialités chimiques avait bouclé l'exercice 2015/2016 sur un bénéfice net de 14,3 millions de francs, contre 1,3 million un an auparavant. Les ventes s'étaient elles établies à 121,4 millions, en progrès de plus d'un quart ( 26%).

Après plusieurs années difficiles et quatre exercices achevés dans le rouge, la société argovienne avait renoué avec les profits durant l'exercice précédent. Fondée en 1913, Dottikon a diversifié ses activités dès les années 1930. Acquise par le groupe EMS-Chemie de la famille Blocher en 1987, Dottikon ES en a été détachée en 2005 et introduite la même année en Bourse. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion