Football: Doublé d’Elvedi dans le duel des Borussia
Publié

FootballDoublé d’Elvedi dans le duel des Borussia

Le défenseur de Mönchengladbach a marqué deux buts contre Dortmund et son équipe s’est imposée 4-2.

La joie de Nico Elvedi (de face) après avoir égalisé à deux partout.

La joie de Nico Elvedi (de face) après avoir égalisé à deux partout.

AFP

Six buts, des doublés de Haaland et d’Elvedi, et un combat d’une grande intensité: Mönchengladbach a remporté 4-2 vendredi contre Dortmund un superbe duel des Borussia, et reprend pied dans le top 4 qualificatif pour la Ligue des champions.

Le Bayern (39 pts), qui joue dimanche contre la lanterne rouge Schalke, est toujours en tête avec quatre longueurs d’avance sur Leipzig (35 pts) et sept sur Leverkusen (32 pts).

Mönchengladbach recolle à 31 pts, et Dortmund glisse en cinquième position avec 29 pts. L’équipe de la Ruhr n’a pris qu’un point sur ses trois derniers matches, malgré le limogeage de Lucien Favre et son remplacement par Edin Terzic en décembre.

Ses espoirs de titre envolés, le Borussia «jaune» sait qu’il va désormais devoir batailler dur s’il veut jouer de nouveau la Ligue des champions la saison prochaine.

Haaland double encore

Après le magnifique Leverkusen - Dortmund (2-1) de la semaine dernière, c’est donc un autre choc de Bundesliga qui a tenu toutes ses promesses. Le match a démarré par un coup de tonnerre. Après 44 secondes de jeu, Florian Neuhaus a marqué pour Mönchengladbach. Le but a été refusé pour une faute préalable, mais le ton était donné: les deux équipes, qui avaient l’une et l’autre beaucoup à perdre ce vendredi soir, étaient là pour se battre.

Les dix premières minutes ont vu les «Poulains» déferler dans la surface de Dortmund. La récompense est venue très vite, par Nico Elvedi, qui a marqué de la tête à la reprise d’un coup franc en profondeur (1-0, 10e).

À ce moment, les supporters de Dortmund pouvaient trembler. Leur équipe avait à peine dépassé la ligne médiane, et semblait partie pour passer une très mauvaise soirée.

C’était compter sans la classe individuelle des stars de 20 ans de la Ruhr: deux services exceptionnels du jeune Anglais Jadon Sancho au cœur de la défense, et deux buts de très grande classe du prodige Norvégien Erling Haaland (lob de Yann Sommer dans un angle impossible, puis tir en pivot «à la Gerd Müller») allaient dans un premier temps renverser le match (2-1, 22e et 28e).

Haaland compte désormais 14 buts en Bundesliga cette saison, marqués en 13 matches.

Elvedi égalise

Mais il était dit que les Borussia se rendraient coup pour coup. Elvedi a marqué son deuxième but dans la foulée, en reprenant de près un ballon repoussé par Roman Bürki sur un coup franc direct (2-2, 32e).

«On a vu un très bon match des deux équipes», a analysé le défenseur de Dortmund Mats Hummels, «tout n’a pas été mauvais de notre part, mais on prend de nouveau des buts sur des coups de pied arrêtés, c’est un grand problème chez nous».

Après la pause, Mönchengladbach a de nouveau démarré plus fort, et l’international algérien Ramy Bensebaini a remis son équipe devant d’un autre but somptueux, un tir enroulé dans la surface dans un angle très fermé depuis la gauche (3-2, 49e).

Haaland (64e), puis Guerreiro (75e) pour Dortmund, ont tenté de tromper Yann Sommer, mais c’est Marcus Thuram, le néo-international français, qui a clos les débats en battant Emre Can en duel aérien sur un corner, encore un coup de pied arrêté, pour porter l’avance des siens à 4-2 (78e).

(AFP/Sport-Center)

Ton opinion