Afghanistan: Douze talibans et un GI'S tués dans une clinique
Actualisé

AfghanistanDouze talibans et un GI'S tués dans une clinique

Douze talibans et un soldat américain ont été tués mercredi au cours d'un affrontement dans une clinique de l'est de l'Afghanistan, ont annoncé jeudi l'OTAN et les autorités locales.

Les rebelles voulaient faire soigner l'un de leurs commandants blessé dans cet établissement.

Un hélicoptère américain a mis fin au combat en bombardant la clinique, préalablement vidée de tout civil, a indiqué l'OTAN.

Douze talibans ont péri pendant le combat, qui a duré six heures, et six autres ont été capturés, tandis qu'un garde de la clinique a été blessé, a déclaré à l'AFP Hamidullah Zhwak, porte-parole de la province de Paktita (est), un bastion des insurgés près de la frontière pakistanaise, où a eu lieu l'affrontement.

Par ailleurs, un soldat américain a été tué et «aucune victime civile n'est à déplorer», selon l'OTAN.

Blessé lors des scrutins

Mercredi vers 12h30 (10h00 en Suisse), un commandant taliban et ses hommes s'étaient rendus dans la clinique, dans le district de Sar Hawza.

D'après un communiqué de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) de l'OTAN en Afghanistan, le «commandant présumé des insurgés» venait faire soigner des blessures reçues pendant un affrontement le jour des élections présidentielle et provinciales, le 20 août, lorsque les rebelles avaient mené de nombreuses attaques pour empêcher les Afghans de voter.

Informées, les forces de sécurité afghanes ont encerclé la clinique, mais ont été prises sous le feu des insurgés, a expliqué l'ISAF.

Des renforts, afghans et internationaux, ont été appelés et une fois les civils évacués de la clinique, un hélicoptère Apache a ouvert le feu à plusieurs reprises sur le bâtiment, mettant «fin à la menace directe», a poursuivi le communiqué. (ats)

Ton opinion