Pakistan: Douze tués dans un attentat visant un groupe d'insurgés
Actualisé

PakistanDouze tués dans un attentat visant un groupe d'insurgés

Au moins douze personnes, dont un chef insurgé, ont été tuées jeudi dans un attentat sur un marché dans un district tribal du nord-ouest du Pakistan.

L'attaque pourrait être liée à une rivalité entre militants islamistes, ont indiqué les services de sécurité.

La bombe a explosé sur un bazar qui sert aussi de marché à bestiaux, au milieu d'environ 80 personnes, dans la localité de Dars, dans le district de Khyber, frontalier avec l'Afghanistan, selon des responsables de l'administration locale. On ignore pour le moment si l'engin y a été déposé ou si un kamikaze l'a déclenché.

«Douze personnes ont été tuées et une trentaine blessées», a déclaré par téléphone un officier des services de renseignements.

Deux autres officiers des forces de sécurité ont confirmé l'explosion et le bilan, assurant que la cible était, à proximité du marché, un bâtiment utilisé par le Lashkar-e-Islam, un groupe mi-criminel, mi-islamiste, qui n'est pas affilié au principal mouvement de talibans pakistanais.

«Un commandant local du Lashkar figure parmi les tués», selon certaines de nos informations, a ajouté une de ces sources, information confirmée par un autre officier. «Il y a deux groupes d'insurgés rivaux qui se combattent dans la vallée de la Tirah, il se pourrait qu'il s'agisse d'une attaque visant le Lashkar-e-Islam», selon une de ces sources.

Les zones tribales pakistanaises sont le bastion du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), affilié à Al-Qaïda et responsable d'une vague d'attentats - suicide essentiellement - qui a tué plus de 3000 personnes dans tout le Pakistan en deux ans et demi.

Ces zones frontalières sont également le principal sanctuaire d'Al-Qaïda et une base arrière importante des talibans afghans grâce au soutien des talibans pakistanais. (ats)

Ton opinion