Actualisé 27.03.2008 à 19:23

Drapeaux en rupture de stock

«D'habitude on en vendait un ou deux par mois. Maintenant c'est tous les jours», s'est félicité hier Jacques Arnal, membre de l'Association La Porte du Tibet.

«Tout le monde est en rupture de stock. Même sur internet, c'est devenu très difficile de se procurer un drapeau tibétain», surenchérit un autre militant. La pénurie touche aussi la France voisine où l'association Lions des Neiges Mont-Blanc aux Houches n'a plus un seul drapeau et tout le monde attend avec impatience un arrivage d'Inde, ce lundi. Trop tard pour que les étendards puissent être déployés aujourd'hui devant le Musée olympique à Lausanne, où une manif est prévue à 18 h 30.

(gam)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!