Actualisé 02.03.2020 à 19:00

Suisse

Droit de vote à 16 ans relancé à Berne

Les habitants du canton de Berne décideront dans les urnes le droit d'accorder ou non la possibilité de voter à partir de 16 ans.

Le corps électoral bernois avait refusé en 2009 par 75% des voix l'introduction de droit de vote à 16 ans.

Le corps électoral bernois avait refusé en 2009 par 75% des voix l'introduction de droit de vote à 16 ans.

Rich Smith/Unsplash

La question du droit de vote à 16 ans est relancée dans le canton de Berne. Le Grand Conseil a adopté lundi par 83 voix contre 66 une motion des Verts chargeant la gouvernement de modifier la constitution cantonale pour accorder le droit de vote aux jeunes dès 16 ans en matière cantonale et communale. Le dernier mot appartiendra au peuple.

Pour le motionnaire, il est grand temps que le canton de Berne donne une voix aux jeunes. «Permettre aux jeunes de voter dès 16 ans ferait souffler un vent de modernité et de diversité sur notre démocratie», a souligné le député Hasim Sancar.

Avec le mouvement des élèves pour le climat, les jeunes confirment qu'ils s'intéressent à la politique et qu'ils peuvent aussi assumer des responsabilités, a ajouté le motionnaire. Il a rappelé que le canton de Glaris avait étendu le droit de vote aux jeunes de 16 et 17 ans, permettant ainsi de rajeunir la Landsgemeinde.

La démarche a notamment reçu le soutien des socialistes, des Verts, du Parti bourgeois-démocratique (PBD), des Vert'libéraux et du Parti évangélique. Les députés des partis estiment qu'il faut permettre au peuple de se prononcer sur cet objet.

Le gouvernement avait recommandé le rejet de cette motion, rappelant que le corps électoral bernois avait refusé en 2009 par 75% des voix l'introduction de droit de vote à 16 ans. Le 9 février dernier, le corps électoral neuchâtelois a refusé d'abaisser la majorité civique par 58,5% des votants. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!