Economie serbe: DSK veut plus de femmes au gouvernement

Actualisé

Economie serbeDSK veut plus de femmes au gouvernement

L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI), qui conseille actuellement le gouvernement serbe sur sa situation économique, prône le recrutement d'un plus grand nombre de femmes.

par
ofu
Dominique Strauss-Kahn aurait été surpris de voir que le gouvernement serbe n'engageait pas un minimum de 30% de femmes.

Dominique Strauss-Kahn aurait été surpris de voir que le gouvernement serbe n'engageait pas un minimum de 30% de femmes.

Voici le premier conseil de Dominique Strauss-Kahn au gouvernement serbe: recruter en urgence davantage de femmes au gouvernement, selon le site Njuz. L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) a rencontré le vice-président, Aleksandar Vucic, mardi. Il travaillera ces prochains mois en temps que conseiller financier pour le gouvernement serbe.

Dominique Strauss-Kahn aurait recommandé à celui-ci de «mettre en œuvre des politiques de discrimination positive envers les femmes». Pour DSK, le droit des femmes doit absolument être respecté à tous les niveaux. Il aurait également été très surpris de voir que le gouvernement de Serbie et son administration n'engageaient pas un minimum de 30% de collaborateurs féminins. Un taux «courant», selon Dominique Strauss-Kahn.

DSK avait démissionné de son poste au FMI en 2011 après avoir été accusé de viol par une femme de chambre à New York. En France, les juges d'instruction ont récemment décidé le renvoi devant la justice de Dominique Strauss-Kahn pour «proxénétisme aggravé» dans l'affaire dite du Carlton de Lille (nord).

Ton opinion