En marge du FMI: «DSK» victime d'un lanceur de chaussure à Istanbul
Actualisé

En marge du FMI«DSK» victime d'un lanceur de chaussure à Istanbul

Un manifestant a lancé une chaussure en direction du directeur du FMI, le Français Dominique Strauss-Kahn, au cours d'une conférence jeudi dans une université d'Istanbul.

La chaussure de sport n'a pas atteint le chef du FMI et l'auteur de l'incident a rapidement été maîtrisé par de nombreux agents de sécurité présents sur les lieux qui l'ont sorti de l'amphitéâtre de l'établissement.

L'étudiant est descendu en courant des gradins en vociférant «FMI, va-t-en de la Turquie» en direction de M. Strauss-Kahn vers la fin de son intervention à l'Université Bilgi, lors d'une séance de questions-réponses.

Il a ensuite lancé une chaussure de sport blanche qu'il avait dans la main et qui a n'a pas touché le chef du FMI qui est resté calme et a tenté de garder le sourire sur la plateforme avec un micro dans la main.

Cet étudiant était accompagné d'une dizaine d'autres camarades qui ont tenté de déployer une banderole avant de crier des slogans dénonçant une «collusion» entre le FMI et le Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste), au pouvoir en Turquie.

Le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan négocie depuis l'an dernier un nouveau prêt du Fonds qui devrait remplacer un précédent prêt accordé en 2005 par le FMI qui avait permis au pays d'éviter l'effondrement financier après une grave crise survenue en 2001.

En décembre 2008, un reporter d'une chaîne de télévision privée locale irakienne avait été propulsé au rang de héros après avoir lancé ses souliers à la tête du président américain George W. Bush. Après neuf mois de détention, le journaliste a retrouvé sa liberté le 14 septembre dernier. (afp)

Ton opinion