Du beach dans la tempête

Actualisé

Du beach dans la tempête

Tout au long du week-end, le tournoi de Lausanne s'est déroulé dans des conditions difficiles.

Hier après-midi, il fallait être courageux pour jouer au beach-volley à Vidy. Qualité que l'on doit désormais reconnaître à l'équipe nationale de rugby et aux six personnalités romandes qui se sont affrontées dans un match exhibition. Peu de pluie mais un vent à décorner les bœufs. Une trentaine de personnes avaient fait le déplacement pour encourager tout ce beau monde. Une affluence considérable si on la compare à celle de la demi-finale du tournoi officiel. «Il y avait un seul spectateur ce matin», avouera une membre de l'organisation.

Dès les premiers échanges, les rugbymen se roulent dans le sable avec un plaisir non dissimulé. «Ce doit être leur instinct», dit un jeune homme. Du côté des personnalités, l'ancienne championne d'athlétisme Anita Protti est omniprésente. «Ce matin, je n'étais pas très motivée. Je ne me suis pas couchée très tôt hier soir. Mais je ne regrette absolument pas d'être venue», dira-t-elle après le match. Le vent est appelé à la rescousse pour expliquer une imprécision de Jacky Delapierre.

«J'ai eu fait du handball, mais pas de volley. Je suis surtout venu pour défendre une bonne cause», raconte l'organisateur d'Athletissima. A l'issue d'une rencontre remportée par les rugbymen, un chèque de 3000 fr. a été offert à l'association Arc-en-Ciel, qui vient en aide aux familles confrontées au sida.

Chez les hommes, ce sont les Brésiliens Lula-Ariano qui l'ont emporté. Les Suisses Gabathuler-Benz ont terminé 4es.

(jmp)

Ton opinion