Bactérie mortelle: Du biocarburant à base d'E. coli dans cinq ans?
Actualisé

Bactérie mortelleDu biocarburant à base d'E. coli dans cinq ans?

La bactérie mortelle E. coli pourrait être «recyclée» pour faire du biocarburant.

La bactérie Escherichia coli, à l'origine d'une flambée épidémique meurtrière ces dernières semaines en Allemagne, pourrait permettre de produire d'ici cinq ans du biocarburant commercialement viable, selon un scientifique américain. Plusieurs sociétés travaillent sur cette technologie.

Cette technologie a déjà été testée avec succès en laboratoire mais son rendement reste encore insuffisant pour une mise sur le marché, a expliqué mardi Jay Keasling, qui dirige l'institut de bioénergie du département américain de l'énergie, lors d'un forum sur l'innovation.

L'E. coli est déjà utilisée pour fabriquer du plastique qu'on trouve dans des produits vendus en magasin, certains tapis par exemple. Même s'il n'y a rien de dangereux, les sociétés ne mentionnent généralement pas publiquement cette origine plutôt inhabituelle.

La bactérie peut être dangereuse, voire fatale, si elle est ingérée par l'homme. Elle est responsable d'une épidémie qui a fait depuis début mai 48 morts, la plupart en Allemagne, selon le dernier bilan disponible.

(ats)

Ton opinion