Actualisé 30.06.2020 à 09:19

Lausanne

Du café et du charbon pour une fresque murale

Sébastien Pridmore, qui n’utilise que des pigments naturels pour ses oeuvres, s'est inspiré d'une photo montrant une scène de vie d'un quartier populaire en 1900.

1 / 4
La fresque orne des murs de la ruelle du Lapin-Vert.

La fresque orne des murs de la ruelle du Lapin-Vert.

Keystone
Il s'est servi de café et de charbon pour obtenir une teinte sépia.

Il s'est servi de café et de charbon pour obtenir une teinte sépia.

KEYSTONE
L'artiste s'est inspiré d'une photographie d'une scène lausannoise des années 1900.

L'artiste s'est inspiré d'une photographie d'une scène lausannoise des années 1900.

KEYSTONE

Au détour d'une ruelle de la Cité, en plein coeur historique de Lausanne, le promeneur découvre désormais une fresque murale sur la vie des années 1900, signée Sébastien Pridmore.

L'artiste vaudois n'utilise plus de couleurs industrielles. Il crée lui-même ses propres peintures, avec des pigments naturels comme le safran, la betterave, le curcuma ou encore le café. Pour la ruelle du Lapin-Vert, il s'est servi de café et de charbon pour obtenir une teinte sépia qui rappelle les images d'antan.

L’artiste s'est inspiré d'une photo montrant une scène de vie d'un quartier populaire en 1900. On y voit des enfants et des femmes en habit d'époque, un chien et un boucher. Une résine et un vernis ont été ajoutés pour permettre à la fresque de perdurer, indique un communiqué de presse mardi.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Jj08

30.06.2020 à 12:08

C’est effectivement magnifique, mais ayant mon entrée d’immeuble juste en dessous, il est vraiment dommage que le reste de la ruelle soit complètement délabré, et régulièrement souillé de vomi, urine etc des fêtards des bars alentours. Il faudrait redonner un peu d’éclat à ce coin pour que la fresque soit appréciée à sa juste valeur, et donner envie aux promeneurs de s’aventurer dans cette ruelle ce qui, aujourd’hui, n’est pas le cas.

Bipbip

30.06.2020 à 11:16

Superbe et le coins avait vraiment besoin d'être mis en valeur. L'aspect historique des lieux à permis à l'artiste de s'éclater en nous faisant découvrir une scène de l'époque. BRAVO À TOI L'ARTISTE

Voila en fin de vairitable oeu

30.06.2020 à 11:14

Voilà les tagueurs voyez ce qu'est une vairitable oeuvre d'Are cela n'a rien avoir avec vos misèrables petit griboui... Prenez en de la graine!