Actualisé 10.06.2011 à 10:50

NeuchâtelDu chinois au lycée

Il y aura des cours facultatifs de mandarin à la rentrée 2011 - 2012 au programme du Lycée Denis-de-Rougement. Cette ouverture sur la Chine pourrait bien conquérir d'autres établissements.

Des jeunes neuchâtelois pourraient bientôt conquérir la Chine.

Ceux qui le souhaitent auront en tout cas l'occasion de suivre des cours de chinois dès la rentrée scolaire 2011-2012 au Lycée Denis-de-Rougemont à Neuchâtel. Proposé dans un premier temps aux élèves de 1ère et 2ème année, l'offre pourrait s'étendre.

La Chine accueille de nombreuses entreprises suisses et constitue indéniablement un pôle de développement économique très important qui ne peut plus aujourd'hui être ignoré par les pays occidentaux en matière de formation, souligne le communiqué diffusé vendredi par la chancellerie neuchâteloise. Le Département de l'éducation, de la culture et des sports (DECS) a l'intention de favoriser l'apprentissage du chinois, «afin de tisser des liens avec cette puissance économique. Cela permettra d'assurer de nombreux débouchés professionnels à la jeunesse neuchâteloise».

En fonction de la demande, le cours de chinois pourrait être également ouvert aux élèves des deux autres lycées du canton. Parallèlement, le DECS entend mettre sur pied un projet d'apprentissage de la langue chinoise pour les apprentis du canton en collaboration avec les entreprises de l'Arc jurassien et l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!