Actualisé 30.05.2012 à 14:58

BelgiqueDu Coca-Cola empoisonné servi à des enfants

Une mère de famille dépressive a fait boire du thé et du Coca-Cola empoisonnés à ses deux filles, dont une âgée de 10 ans. Celles-ci ont heureusement pu être sauvées. La mère a été arrêtée.

von
gco

La Belgique a failli être frappée par un nouveau drame familial. La semaine dernière à Evere, une des dix-neuf communes bilingues de la Région de Bruxelles-Capitale, une jeune femme de 36 ans aurait essayé de tuer ses enfants. Elle a été arrêtée mardi pour une tentative d'assassinat par empoisonnement sur ses deux filles, dont l'une est âgée de 10 ans, rapporte le journal «La Dernière Heure/Les Sports».

La mère célibataire, une femme couverte de dettes, a reconnu avoir effectivement empoisonné deux boissons, du thé et du Coca-cola, mais affirme que c'était pour mettre seulement fin à ses jours à elle. C'est l'un des enfants qui a pu appeler à l'aide, en pleine nuit, alors qu'il éprouvait les premiers symptômes. La femme devra comparaître devant la Chambre du conseil de Bruxelles. Des analyses devront déterminer si les doses étaient létales.

Selon «La Dernière Heure/Les Sports», une certaine analogie peut être faite avec l'«infanticide altruiste» survenu quelques jours plus tôt en Belgique. La maman de Diana (4 ans) avait tuée sa fille, l'avait découpée en morceaux puis cachée dans un congélateur. A la grande différence toutefois qu'à Evere les enfants ont pu heureusement être sauvés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!