25.07.2020 à 17:14

Genève

Du golf urbain pour découvrir la ville autrement

Un parcours de huit trous déployé à travers les parcs et autour de la rade permet de visiter différemment plusieurs sites emblématiques de Genève jusqu’au 23 août.

Les utilisateurs peuvent jouer au golf au centre-ville de Genève, comme ici derrière la cathédrale Saint-Pierre.

Les utilisateurs peuvent jouer au golf au centre-ville de Genève, comme ici derrière la cathédrale Saint-Pierre.

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

À Genève, un golf urbain, mélange entre le golf et le mini-golf, permet de découvrir des sites emblématiques de la ville différemment. Un parcours de huit trous se déploie à travers les parcs et autour de la rade.

Beaucoup de Genevois et d’expatriés font partie des utilisateurs, explique Amit Gonzalez, qui gère le prêt des clubs et des balles de golf au Parc des Bastions. Content d’avoir décroché cet emploi proposé par la Ville de Genève, il accueille le public tous les jours de 14h00 à 19h00.

Le public est content de pouvoir pratiquer cette activité qui est souvent réservée à une élite, constate le jeune homme. Installée depuis 2011, cette infrastructure est relativement discrète. Muni d’un plan qui indique où se situent les postes, le golfeur se lance sur le parcours qui peut se pratiquer dans n’importe quel ordre.

Balles en mousse

Sur la promenade de la Treille, une famille genevoise en est à son deuxième trou. Le père a découvert cette activité via les réseaux sociaux. Tout content de taper dans la balle à l’ombre des marronniers, un des garçons encourage sa maman à mieux viser. «Le premier trou aux Bastions était vraiment difficile», relève-t-il.

Un certain temps d’adaptation est effectivement nécessaire. En effet, la balle n’est pas une véritable balle de golf, mais une balle en mousse beaucoup plus molle et plus légère. «Il a fallu changer, car il y a eu quelques incidents au début avec les balles dures», explique Amit Gonzalez.

Drapeaux vandalisés

Autre difficulté: trouver les postes. Ils sont signalés par des drapeaux rouges. Mais ces fanions sont très souvent arrachés. Certains finissent même accrochés à des lampadaires. Un QR code permet toutefois de visualiser l’endroit exact, photo à l’appui, d’où taper la balle.

Au total, le parcours se déploie sur quatre kilomètres en passant par les Bastions, la Treille, la Terrasse d’Agrippa d’Aubigné, la promenade de l’Observatoire, le Jardin Anglais, le Monument Brunswick et les Halles de l’Ile. En marchant d’un bon pas, il est possible de faire les huit trous en environ deux heures. Comme au mini-golf, celui qui a le plus petit nombre de points à la fin a gagné.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!