Kendrick Lamar : Du rap riche et mystique pour intéresser les gens
Actualisé

Kendrick Lamar Du rap riche et mystique pour intéresser les gens

L'Américain Kendrick Lamar fait un départ en fanfare avec son album «DAMN.».

par
jde
Pour l'heure, l'artiste n'a prévu aucun concert en Europe.

Pour l'heure, l'artiste n'a prévu aucun concert en Europe.

AFP

Le rappeur californien est numéro un des ventes en Suisse romande avec son disque. Plus impressionnant, il est aussi le roi des charts aux USA. Là-bas, son 4e album s'est écoulé à plus de 600'000 exemplaires la semaine de sa sortie. C'est le meilleur lancement pour une galette depuis le début de l'année 2017. Détail piquant, «DAMN.» a détrôné dans Billboard 200 «More Life», de Drake. Pour rappel, ces deux artistes se détestent depuis la publication en 2013 de «Control», single dans lequel Kendrick critique le flow de nombreux rappeurs, dont celui de Drake.

Son auteur s'est jusqu'alors montré peu disert concernant le processus de création de «DAMN.». Tout juste a-t-il expliqué sur Beats 1 qu'il n'était pas étonné que sa musique plaise à un large public. «J'y mets beaucoup de choses différentes, des jeux de mots et des messages, dans le but qu'elle intéresse les gens plus de deux semaines», a-t-il raconté sur la radio d'Apple.

Kendrick a aussi rappelé que son rap avait quelque chose de mystique puisqu'il se «considère comme un vaisseau envoyé par Dieu pour véhiculer ses messages». Dès mai 2017, c'est pourtant bien en bus et en avion que le presque trentenaire sillonnera le Canada et les Etats-Unis, avec son DAMN. Tour.

Ton opinion