«Counter-Strike»: Du sang neuf qui donne un coup de fouet à G2 Esports
Publié

«Counter-Strike»Du sang neuf qui donne un coup de fouet à G2 Esports

Fort de sa nouvelle recrue Nikola «NiKo» Kovač, la structure européenne a terminé en tête de son groupe lors du BLAST Premier Fall sur «CS: GO».

par
lgb
KennyS et Hunter (photo) ont tout de suite trouvé l’alchimie avec NiKo. 

KennyS et Hunter (photo) ont tout de suite trouvé l’alchimie avec NiKo.

HLTV

La structure européenne G2 Esports a signé un parcours remarquable dans le terrible Groupe C du BLAST Premier Fall sur «Counter-Strike», qui s’est achevé mercredi dernier. Tombée une première fois face à Astralis lors de son second match, la team de KennyS et Nexa a finalement pris sa revanche en finale sur les Danois sur le score de 2-0, non sans avoir auparavant corrigé les Brésiliens de FURIA et les Américains de MIBR. G2 Esports est ainsi qualifié pour la grande finale du tournoi en décembre.

Des débuts fracassants

Ce bel exploit doit beaucoup à la nouvelle recrue de G2, le Bosnien Nikola «NiKo» Kovač, signé le 28 octobre. Faisant étalage de tout son talent au poste de «rifler», l’ex-capitaine de FaZe Clan a signé son premier «Ace» (ndlr: élimination de toute l’équipe adverse) sous les couleurs de sa nouvelle équipe durant le match perdu contre Astralis, avant de décrocher le record d’éliminations et de dégâts lors de l’ultime confrontation face aux Nordiques.

À noter que l’arrivée de NiKo chez la structure européenne a des airs de réunion de famille, puisque le Bosnien retrouve son cousin et désormais coéquipier Nemanja «Hunter» Kovač au sein de la team.

Avec cette victoire, G2 Esports remporte ainsi son ticket pour la grande finale du BLAST du 8 au 13 décembre, tout comme Astralis. Les deux équipes y retrouveront les Danois d’OG et les Ukrainiens de Na’Vi (issus du Groupe A), ainsi que les Français de Vitality et les Allemands de BIG (issus du Groupe B).

Ton opinion