Actualisé 21.10.2015 à 09:38

Vaud

Du sursis pour avoir tué un piéton sur la route

Un chauffeur de taxi professionnel avait mortellement fauché un fêtard de 28 ans à Chavannes-près-Renens, en 2013. Il a été condamné mardi.

de
frb

La peine est moins importante que celle prononcée auparavant par le Ministère public vaudois, mais les parents adoptifs d'Evans sont satisfaits. «C'était important que notre fils soit reconnu comme victime», ont-ils indiqué au «Matin». Mardi, le chauffeur professionnel de taxi qui avait mortellement renversé leur fils à Chavannes-près-Renens (VD), en 2013, a été condamné à 600 francs d'amende avec sursis par le Tribunal de Lausanne.

L'accident s'est produit vers 1h30 sur une route cantonale rectiligne et bien éclairée, rappelle le quotidien orange. Le taximan roulait à 70 km/h. Tout à coup, son capot est venu heurter le jeune homme, qui rentrait à pied d'une soirée. Celui-ci a violemment percuté le pare-brise du véhicule avec sa tête. Son sort était scellé. Lors d'une reconstitution, le chauffeur a juré ne pas avoir vu le fêtard. Aucune manœuvre de freinage ou d'évitement n'a d'ailleurs été tentée. «C'est très difficile de ne pas avoir pu lui dire qu'on l'aimait, lui dire au revoir, soulignent à nos confrères les parents endeuillés. Il est parti tout seul...»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!