Genève: Du vin valaisan pour les fans genevois
Actualisé

GenèveDu vin valaisan pour les fans genevois

Un vigneron du canton affirme faire les frais de l'arrivée d'un gros sponsor chez les Aigles. Ce Valaisan écoulera ses crus aux Vernets.

par
gco

«Des vins valaisans à la place de vins genevois, c'est scandaleux!» Marc, un vigneron de Bardonnex, est furax. Il explique avoir appris par hasard que son partenariat avec le Genève-Servette ne serait pas reconduit cette saison. «C'est Chris Mc Sorley (n.d.l.r.: patron du club) qui me l'a fait savoir lors d'une rencontre fortuite au Festiverbant de Landecy! J'avais pourtant eu une confirmation par e-mail en mai de la commande de plus de 5500 bouteilles», fulmine le jeune viticulteur. Il songe à demander une indemnité au club pour «perte commerciale».

Une explication avancée en coulisse à cette apparente rupture de contrat est l'arrivée de Giroud Vins comme sponsor des hockeyeurs grenat. Selon certaines sources, l'entreprise basée à Sion va injecter entre 200'000 et 300'000 fr. dans le club. «Une offre que les dirigeants de Servette n'ont pas pu refuser», estime Denis Beausoleil, directeur de l'Office de promotion des produits agricoles de Genève. Il précise que ce choix est d'autant plus dommage que Chris McSorley est devenu en mai 2010 le parrain des vins genevois!

«Le contrat n'est pas officiellement signé avec Genève-Servette, mais nous sommes à bout touchant», confirme D­idier Baert, directeur de Giroud Vins. «Le valaisan ne sera pas le seul vin vendu aux Vernets. Nous proposerons en­core des crus genevois, notamment via notre filiale Wine Universe (n.d.l.r.: déjà sponsor principal du Lausanne HC).»

McSorley réagit

Principal visé dans cette affaire, Chris McSorley, patron du club, tombe des nues. «J'ai rencontré ce monsieur (le vigneron de Baronnex) pour la première fois à l'occasion du Festiverbant,» affirme-t-il. «Il n'y a jamais eu de négociations directes entre nous.» A propos des vins genevois, il rétorque: «Il y en aura toujours à disposition aux buvettes si les gens veulent en acheter.»

Ton opinion