Evenement en Suisse romande: Du yoga en chaise roulante à Genève
Un cours de yoga inclusif et gratuit est organisé à Genève ce mardi 21 juin par Handicap International.

Un cours de yoga inclusif et gratuit est organisé à Genève ce mardi 21 juin par Handicap International.

Getty Images/iStockphoto
Publié

Événement en Suisse romandeDu yoga en chaise roulante à Genève

Handicap international organise ce mardi un cours de yoga inclusif et gratuit sur la place des Nations. Objectif: changer le regard sur les personnes en situation de handicap.

par
Nina Seddik

À l’occasion de la journée internationale du yoga, ce mardi, un cours inclusif et gratuit a lieu ce mardi 21 à 12h15 à la place des Nations, à Genève (reporté au 28 juin en cas de pluie). Cet événement vient clore la campagne #enbleu organisée par Handicap International début mai dont l’objectif est de soutenir les personnes en situation de handicap dans le monde.

Petra Schroeter, l’une des deux instructrices de yoga certifiées qui anime le cours, nous parle des bienfaits de cette discipline pour les personnes en chaise roulante et de l’importance des événements inclusifs.

Pourquoi proposer un cours de yoga inclusif?

En faisant partie d’un groupe, la personne en situation de handicap est reconnue et valorisée. Par ailleurs, cela permet de changer le regard. Celui des personnes handicapées sur elles-mêmes; elles se rendent compte qu’elles ont un corps qui peut faire plein de choses et se sentent vivantes, mais aussi celui des personnes vivant sans handicap. Il y a souvent un manque de connaissances de leur part et donc des préjugés. Partager un cours de yoga ensemble c’est faire tomber les barrières et s’enrichir mutuellement.

En quoi consiste un cours de yoga adapté aux personnes en chaise roulante?

On travaille autant les postures, la respiration que le toucher. Par exemple: se tapoter les jambes, les bras, le ventre. Cela permet de stimuler la musculature et les organes, de se reconnecter au corps et par cela de recréer la confiance en soi. On fait aussi des exercices pour ouvrir le haut du corps et redresser les épaules car les personnes en chaise roulante ont souvent tendance à s’affaisser. En ouvrant la poitrine, elles lèvent le regard, elles voient et elles sont vues. La visualisation est aussi au cœur de la pratique. Elle donne la possibilité aux personnes incapables de bouger certaines parties de leurs corps de créer un lien avec en y portant leur attention.

Quels bénéfices le yoga apporte-t-il aux personnes en situation de handicap?

Il leur permet de se reconnecter à leur corps et de se sentir vivantes, grâce à la respiration notamment. Comme nous l’avons évoqué précédemment, la posture assise a des conséquences néfastes. Par ailleurs, le fait de ne plus sentir des parties de leurs corps amène certaines personnes en situation de handicap à vouloir les oublier, à s’en couper complètement. Or, leurs corps sont aussi beaux que ceux des personnes vivant sans handicap.

Et plus globalement le sport?

Quand on est en situation de handicap, on a l’impression que le corps ne fonctionne pas et qu’il y a beaucoup de choses qu’on ne peut pas faire. Parce qu’on n’y croit pas ou qu’on n’en a pas les moyens. Bouger permet de se reconnecter à son corps, celui-là même qui nous relie aux autres, et de constater que, même en fauteuil roulant, on peut pleinement faire partie de la société. L’essentiel étant d’adapter le mouvement à la personne. Il n’y a pas un yoga pour tous, mais un yoga pour chacun.

Ton opinion

0 commentaires