Ligue nationale A: Dubé de retour aux affaires

Actualisé

Ligue nationale ADubé de retour aux affaires

L'attaquant québécois de Fribourg Gottéron cartonne depuis une semaine. Le retour à la compétition de son compère Simon Gamache n'y est évidemment pas étranger.

par
Grégory Beaud
L'ancien Bernois connaît un excellent début d'exercice.

L'ancien Bernois connaît un excellent début d'exercice.

Simon Gamache est revenu de blessure vendredi passé. Depuis, Christian Dubé flambe. «Son arrivée dans l'alignement a apporté un gros plus à notre ligne», s'est-il réjoui. Avec cinq points en trois matches – six unités depuis le début de saison – l'ancien joueur de Berne est devenu le meilleur compteur de Fribourg Gottéron. «Avec Simon, cela fait tout de même six ans que nous jouons ensemble, a précisé le Québécois de Saint-Léonard. Forcément, les automatismes sont au point. Sur la glace, on n'a plus besoin de se chercher.»

Aligné avec les deux Canadiens pour la deuxième saison consécutive, Adam Hasani se met au diapason et réalise de bons débuts. Le Neuchâtelois compte déjà trois points (1 but et 2 assists). «J'apprends énormément à leurs côtés. C'est une chance que l'on me donne, a-t-il précisé. Sur la glace, ils me corrigent et m'aident. Ils ont leurs trucs à eux. J'ai dû m'adapter, c'est sûr.»

Mardi, Christian Dubé a bien cru offrir la victoire à son équipe lors du premier derby romand de la saison. Auteur de deux passes éblouissantes, l'ancien joueur de Berne a permis à son équipe de prendre les devants avant de céder en fin de match. «C'est inacceptable, a-t-il ragé en se remémorant ce revers. On donne trois points alors qu'on était dans le coup.» Malgré ce coup d'arrêt après deux victoires de rang, le No 96 des Dragons calme le jeu: «On n'a disputé que cinq rencontres, il ne faut pas tomber dans l'euphorie ou le défaitisme. Globalement, on joue plutôt bien, mais à l'avenir on devra éviter ces baisses de régime.»

Christian Dubé

«La saison passée, j’ai eu besoin de temps pour me remettre de mes blessures. Cette année, tout est plus simple»

Christian Dubé est arrivé à Fribourg en 2011. Après 26’54’’ de jeu lors de son premier match, à Zoug, il avait déjà 3 points à son compteur. Eblouissant avec Pavel Rosa et Simon Gamache, le Québécois semblait parti pour une saison de rêve. Enragé, Josh Holden a alors «séché» le néo-Fribourgeois. Une commotion et une blessure à l’épaule plus tard, plus rien n’a été comme avant. Avec 42 points en 51 match, Dubé a même réalisé sa pire moyenne de points par match depuis son arrivée en Suisse en 1999. «Au total, j’ai manqué un mois et demi, a-t-il plaidé. Il m’a fallu du temps pour revenir à niveau, surtout que j’avais besoin de m’acclimater à un nouvel environnement, à Fribourg. Cette année, tout est plus simple.»

Ton opinion