Actualisé

E-sportG2 égale le record de Fnatic avec autorité

La finale tant attendue entre G2 et Fnatic a donné lieu à un récital de la première équipe (3-0).

par
mey
Caps et l'équipe de G2 ont soulevé la coupe dans l'intimité de leur gaming house, confinement oblige.

Caps et l'équipe de G2 ont soulevé la coupe dans l'intimité de leur gaming house, confinement oblige.

DR

C'était l'affiche rêvée par tous les fans de «League of Legends»: le duel entre Fnatic et G2, deux équipes qui survolent le championnat européen (LEC) depuis des années et qui performent aussi à l'international, vu que Fnatic a atteint la finale des Worlds en 2018 et G2, en 2019.

Alors que Fnatic avait fait forte impression en play-off, c'est G2 qui a d'emblée pris les commandes de cette finale disputée en ligne. L'équipe de Caps et Perkz a géré intelligemment la première manche, attendant patiemment les initiatives de Fnatic pour mieux les contrer. Sûr de sa force, G2 a su faire la différence sur deux teamfights. Scénario encore plus convaincant en deuxième manche, avec une nouvelle victoire autoritaire en 24 minutes.

Dos au mur, Fnatic a opéré des changements dans sa tactique et a présenté un bien meilleur visage en troisième partie, malgré un Bwipo qui est passé totalement à travers. Bousculé, G2 a dû à nouveau faire une démonstration de sa science des teamfights pour s'imposer une troisième fois dans cette finale.

Avec ce succès, le troisième consécutif, G2 égale le nombre de titres européens réussis par... Fnatic (7). «C'était un peu bizarre pour deux raisons: j'imaginais que ce serait plus serré et c'était surprenant de jouer cette finale sans les émotions du public», a commenté Mikyx (G2). «Nous avons très bien joué en équipe, avec une excellente cohésion. La défaite contre Mad Lions (ndlr: au premier tour des play-off) a été un avertissement sans frais et nous a réveillé.»

Ce nouveau chapitre dans la rivalité entre les deux colosses européens G2 et Fnatic promet déjà une prochaine saison de feu, cet été.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!