Hockey - National League: Les Lions battent les Lionceaux
Actualisé

Hockey - National LeagueLes Lions battent les Lionceaux

Le Lausanne HC a été martyrisé vendredi soir par les ZSC Lions (1-3). Le leader s'est montré supérieur dans tous les secteurs de jeu.

par
Robin Carrel
Lausanne

Les Lausannois ont pu mesurer vendredi soir tout l'écart qui les séparent de la tête du classement de National League. Face au leader zurichois, les Vaudois ont tout fait moins bien que leurs adversaires, au niveau réalisme, technique et intensité. La bonne volonté y était, certes, mais elle n'a de loin pas suffi.

Sur un nuage ces derniers temps, Bertschy en est redescendu d'une passe mal assurée dès la 3e minute et qui a fait beaucoup de mal aux siens. Roe en a profité pour ouvrir le score et obliger le LHC à courir après le score. Leone (10e) a manqué l'égalisation et les Vaudois ont laissé passer, comme bien souvent, leur chance avec l'avantage d'un homme sur la glace à deux reprises dans le premier quart d'heure de jeu - ils restaient alors sur un horrible 1/26 à 5 contre 4.

Les Zurichois, eux, ne connaissent pas ce genre de problème. Sur une passe magique de Roe, Pettersson a marqué dans un trou de souris à la 17e, après simplement 24 secondes de passées lors de leur première et seule supériorité numérique des 50 premières minutes de jeu… Lindbohm a bien tenté de réveiller les siens, en tirant fort sur Kenins (18e) ou en frappant lui-même (19e), mais rien n'y a fait.

Roe, encore lui, a touché de l'aluminium à la 24e. Mais comme les Vaudois ont ajouté une nouvelle supériorité numérique (1/28 à la fin du match… série toujours en cours, donc) sans faire trembler les filets, Noreau et Flüeler (37e) en ont profité pour tuer le peu de suspense qu'il restait. Le premier a inscrit le 0-3 en s'arrachant devant Stephan et le deuxième réussi un arrêt assez extraordinaire sur un tir d'Emmerton quelques secondes plus tard.

Le Roi Lion n'a pas eu besoin d'en faire plus. A 6 contre 4, pendant deux minutes en fin de partie, la troupe de Ville Peltonen n'a toujours pas trouvé la faille. Il aura fallu un ultime effort aussi magnifique qu'inutile de Bertschy à 3 secondes et 4 dixièmes de la fin pour empêcher le pauvre Flüeler de réaliser un blanchissage. Si le LHC veut encore regarder vers le haut ces prochains jours, il devra faire mieux, bien mieux samedi soir à Fribourg.

Lausanne - Zurich 1-3 (0-2 0-1 1-0)

Vaudoise aréna, 8002 billets vendus.

Arbitres: MM. Tscherrig, Stolc (Aut); Cattaneo, Seewald.

Buts: 3e Roe (Suter) 0-1, 17e Pettersson (Roe, Noreau/5c4) 0-2, 37e Noreau (Roe) 0-3, 60e Bertschy (Kenins, Jeffrey/6c5) 1-3.

Lausanne: Stephan; Heldner, Junland; Lindbohm, Frick; Grossmann, Genazzi; Nodari; Bertschy, Jeffrey, Vermin; Leone, Emmerton, Kenins; Moy, Almond, Herren; Traber, Froidevaux, Antonietti.

Entraîneur: Peltonen.

Zurich: Flüeler; Noreau, Marti; P. Baltisberger, Geering; Trutmann, Berni; Blindenbacher, Sutter; Pettersson, Roe, Suter; Hollenstein, Krüger, Bodenmann; C. Baltisberger, Prassl, Sigrist; Simic, Schäppi, Pedretti.

Entraîneur: Grönborg.

Pénalités: 2x2' contre Lausanne; 4x2' contre Zurich.

Notes: Lausanne sans Jooris (blessé) Wärn (surnuméraire) ni Oejdemark (La Chaux-de-Fonds). Zurich sans Wick (blessé) ni Ortio (surnuméraire). Tirs sur les montants: 24e Roe. 57'19 Lausanne demande un temps-mort et joue sans gardien jusqu'à 59'57.

Les autres résultats

Bienne – Berne: 3 – 2 (Salmela, Rajala, Rajala ; Arcobello, Arcobello)

Davos – Fribourg: 3 – 1 (Tedenby, Aeschlimann, Baumgartner ; Marti)

Genève – Ambri: 3 – 1 (Winnik, Tömmernes, Tömmernes ; D'Agostini)

Ton opinion