Open d'Australie: Duel Federer-Safin très attendu
Actualisé

Open d'AustralieDuel Federer-Safin très attendu

C'est sans trop souffrir que Roger Federer et Marat Safin ont passé mercredi le cap du 2e tour à l'Open d'Australie, les deux hommes devant ensuite se livrer à un beau duel en perspective.

Alors qu'Andy Roddick a peiné pour se qualifier, tout comme son futur adversaire Fabrice Santoro, les deux Serbes Jelena Jankovic et Ana Ivanovic se sont elles aussi qualifiées pour le 3e, avec des fortunes différentes.

«Je suis heureux d'affronter Marat. On a livré bien des batailles», a commenté Federer après avoir balayé le Russe Evgeny Korolev 6-2, 6-3, 6-1 en 86 minutes. «Je me souviens d'un duel épique en 2005», a-t-il dit en référence à la demi-finale australienne qui a vu Safin l'emporter 9-7 au 5e set avant de triompher en finale. Le Suisse a perdu ses trois derniers matches contre le Russe.

Marat Safin n'a pour sa part pas trop forcé pour battre l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez 7-5, 6-2, 6-2. Celui qui fêtera ses 29 ans la semaine prochaine devrait visiblement raccrocher sa raquette à la fin de la saison, ce qui laisse présager de beaux adieux. «Je n'ai rien à perdre», a-t-il confirmé».

Chez les filles, Ana Ivanovic, battue en finale l'an dernier par Maria Sharapova, a montré de meilleurs dispositions que lors de son match de premier tour, dominant facilement cette fois 6-3, 6-2 l'Italienne Alberta Brianti. Sa compatriote Jelena Jankovic, toujours à la recherche d'un premier titre en Grand Chelem et se remettant d'une longue période de blessure, a jugé pour sa part avoir régressé à l'issue de sa victoire 6-4, 7-5 sur la Belge Kirsten Flipkens. «Il faut que j'améliore un peu mon jeu et faire les choses plus proprement lors du prochain match».

Côté français, l'inusable Fabrice Santoro a encore étonné son monde en éliminant l'Allemand Philipp Kohlschreiber, au terme de cinq sets disputés en quatre heures. Ces cinq sets, Paul-Henri Matthieu ne sera pas parvenu à les franchir victorieusement, alors que Jérémy Chardy a été logiquement battu par le tenant du titre Novak Djokovic. Chez les filles, Alizé Cornet et Marion Bartoli se sont qualifiées, mais pas Nathalie Dechy, Stéphanie Cohen-Aloro et Mathilde Johansson. (ap)

Ton opinion