Yverdon-les-Bains (VD): Duel gauche-droite pour la syndicature

Actualisé

Yverdon-les-Bains (VD)Duel gauche-droite pour la syndicature

Un duel gauche-droite se profile pour l'élection à la syndicature d'Yverdon-les-Bains (VD), le 17 mai prochain.

Les libéraux ont décidé lundi soir à l'unanimité de présenter le municipal des Travaux publics Marc-André Burkhard.

Le libéral devrait croiser le fer avec le socialiste Daniel von Siebenthal. Ce géographe et actuel municipal de l'éducation et de la jeunesse devrait être le candidat de la gauche à la succession du radical Rémy Jaquier.

Marc-André Burkhard, 67 ans, municipal depuis 2001, bénéficiera de l'appui des radicaux. Ces derniers ont renoncé à présenter un candidat après le revers enregistré par la radicale Pierrette Roulet-Grin. Dimanche, les Yverdonnois lui ont préféré le socialiste Jean-Claude Ruchet, 43 ans, élu au 1er tour à l'exécutif.

Avec cette élection, la municipalité yverdonnoise a basculé à gauche. Les libéraux ont malgré tout décidé de lancer un candidat «pour les 48% d'électeurs qui ont voté en faveur de la candidate radicale et pour donner un choix à l'électeur», a expliqué à l'ATS Dominique Viquerat, président de la section locale.

«Durant sa campagne, Jean-Claude Ruchet a dit qu'il allait travailler dans la collégialité», a ajouté M. Viquerat. «Il nous paraît possible, pour un syndic libéral, de gouverner avec une municipalité (exécutif) de gauche et un Conseil communal (législatif) légèrement de gauche».

Marc-André Burkhard, retraité, sera dans la course à la syndicature. Jean-Daniel Carrard, le second municipal libéral, n'était pas candidat, ne souhaitant pas quitter son emploi. La syndicature est un poste à plein temps, celui de municipal est à mi- temps.

(ats)

Ton opinion