28.06.2020 à 17:44

Palais fédéral

D’un «selfie coquin» à une carrière pro dans le porno

Une ancienne employée de la Confédération, au cœur d’un scandale en 2014, s’est reconvertie. Elle publie un livre où elle revient sur l’affaire.

de
frb
Adeline, 42 ans et établie en France, revient sur l’affaire dans un bouquin.

Adeline, 42 ans et établie en France, revient sur l’affaire dans un bouquin.

DR

Adeline Lafouine avait fait grimper la température à Berne, en 2014. En publiant sur internet une photo de sa poitrine depuis son bureau, l’ancienne secrétaire de la Commission des affaires juridiques avait déclenché une tempête médiatique. Elle était devenue une célébrité nationale une fois ses photos et vidéos de sexe «hard» dénichées par les médias. Paralysée par l’ampleur que prenaient les choses à l’époque, la libertine s’était murée dans le silence. Elle avait même tenté d’échapper aux médias en se coupant les cheveux, en vain. Aujourd’hui, la quadragénaire sort un bouquin qui revient sur l’affaire. Elle s’est confiée à nos confrères du «Matin Dimanche».

Pornstar helvétique

Ce qu’elle trouve le plus injuste, c’est son licenciement brutal du Palais fédéral. «Les services du parlement ont reconnu que mon travail était exemplaire et que mon blog n’avait rien à voir, souligne-t-elle. Mais que face à la pression médiatique, ils n’avaient pas d’autre choix. Je trouve anormal que les journalistes aient ce pouvoir-là.» Après plusieurs années passées à tenter de se faire oublier, la Bernoise et ses proches ont tout plaqué pour s’installer dans le sud de la France l’été dernier.

Adeline Lafouine est aujourd’hui une star du porno, qui travaille pour de grosses productions. Elle dénonce la perception négative de la sexualité des femmes. «Un homme qui fait ce genre de choses est vu comme un héros, dit-elle. Moi, j’étais la salope. Mais j’étais aussi une mère de famille et une épouse aimante, une bonne professionnelle. C’était comme si les deux n’étaient pas compatibles. C’est triste.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!