«Serena»: Duo de stars: troisième rendez-vous manqué

Actualisé

«Serena»Duo de stars: troisième rendez-vous manqué

Jennifer Lawrence et Bradley Cooper se donnent une fois encore la réplique. C'est dans «Serena», de Susanne Bier, un film en costumes très décevant.

par
Catherine Magnin

C'est peu dire qu'on attendait beaucoup de «Serena». A ma droite, Bradley Cooper, 39 ans, élevé au rang de sexe-symbole après le succès de «Very Bad Trip» et ses suites. A ma gauche, Jennifer Lawrence, 24 ans, héroïne de la saga «Hunger Games». Ces deux-là ont déjà partagé l'affiche de «Happiness Therapy» (qui a valu à Jennifer l'Oscar de la Meilleure actrice) et «American Bluff». Et c'est la réalisatrice danoise Susanne Bier, qui a signé des films percutants comme «Brothers», «After the Wedding» ou Revenge», qui les a dirigés dans «Serena».

Le fait que le film, tourné en 2012, ait dormi depuis lors dans les tiroirs des distributeurs n'était pas de bon augure. Le résultat confirme nos craintes: tout y est long, artificiel et compassé.

Bradley Cooper y joue un entrepreneur américain des années 1920 qui a fait fortune dans l'abattage de bois. Il épouse la belle Serena (Lawrence), femme de caractère qui ne craint pas de mettre les pieds dans la boue pour épauler son mari. Entre eux, c'est l'amour fou. L'ennui, c'est que Monsieur a eu un bâtard dont il ne peut balayer l'existence d'un revers de main. La jalousie de Serena tourne alors à la psychose...

«Serena»

De Susanne Bier. Avec Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, Rhys Ifans.

Sortie le 12 novembre 2014

*

Ton opinion