Albert Einstein: E=mc2 est une formule centenaire
Actualisé

Albert EinsteinE=mc2 est une formule centenaire

Il y a cent ans, le 21 septembre 1909, le jeune Albert Einstein présentait pour la première fois en public à Salzbourg sa théorie de la relativité, publiée en 1905.

Ces travaux, qui ont révolutionné la physique, reçurent alors un accueil plutôt frais de la part de ses pairs.

Dans la salle de gymnastique de l'école Andrä, où se tenait la réunion de la société des chercheurs en sciences naturelles et médecins allemands, la fameuse formule E=Mcò, l'énergie égale la masse multipliée par la vitesse de la lumière au carré, ne fit pas mouche. Ses contemporains n'en saisirent pas la portée.

L'un des physiciens les plus renommés de l'époque, l'Allemand Max Planck, qui connaissait les travaux d'Einstein depuis leur publication à Berlin, lança une vive discussion au milieu d'un parterre de futurs prix Nobel, qu'Einstein reçut lui-même en 1921, après cet exposé sur la nature de la matière et du rayonnement.

Malgré les discussions, Albert Einstein, 30 ans alors et qui participait à son premier congrès, était au seuil de la reconnaissance internationale. Employé jusque là de l'Office suisse des brevets à Berne, il venait d'être nommé enseignant dans la capitale suisse, puis à Zurich. Il devait poursuivre ses travaux en Allemagne, à Berlin, avant de fuir le nazisme en 1933 pour les Etats-Unis.

(ats)

Ton opinion