Valais: EasyJet le laisse en plan plus de six mois
Publié

ValaisEasyJet le laisse en plan plus de six mois

Un Valaisan avait accepté de renoncer à embarquer sur un vol Barcelone-Genève contre une compensation financière. Il n'a toujours rien touché.

par
apn
Keystone

Samuel attend depuis six mois. En avril, juste avant un vol Barcelone-­Genève, easyJet annonce qu'un membre d'équipage est malade. Pour des raisons de sécurité, une trentaine de volontaires sont invités à renoncer au vol.

La compagnie promet à ces volontaires une nuit d'hôtel, un repas, un vol le lendemain et 400 euros. Samuel a cédé à cette offre alléchante. Depuis, il a rempli des dossiers, envoyé des courriels, appelé... Mais il n'a toujours pas été indemnisé. «Je pense que 90% des passagers lésés vont finir par renoncer. Moi, j'ai saisi un avocat», lâche le Valaisan.

Contacté, easyJet invoque «un problème informatique» et assure que l'indemnisation aura lieu «dans les meilleurs délais».

Ton opinion