Actualisé 07.12.2010 à 21:04

Marketing «coup de poing»Ecclestone offre son image pour une pub trash

Agressé à Londres fin novembre, Bernie Ecclestone, le patron de la Formule 1, a accepté d'apparaître le visage tuméfié dans une campagne insolite pour une marque horlogère suisse.

de
20 minutes
Bernie Ecclestone, le grand  patron de la Formule 1, a accepté de prêter une image suite à l'agression dont il a été victime à une campagne de pub pour la marque suisse de montres Hublot.

Bernie Ecclestone, le grand patron de la Formule 1, a accepté de prêter une image suite à l'agression dont il a été victime à une campagne de pub pour la marque suisse de montres Hublot.

Le milliardaire britannique de 80 ans s'était fait voler divers objets personnels le soir du mercredi 24 novembre devant ses bureaux londoniens. Bernie Ecclestone était en compagnie d'une amie quand il s'est fait agresser par quatre hommes. Dans la mésaventure, le grand argentier de la F1 avait notamment perdu une montre de la marque Hublot (groupe LVMH).

Après son agression, Bernie Ecclestone a envoyé sa photo et la phrase «See what people will do for a Hublot» («Regarde ce que les gens sont prêts à faire pour avoir une Hublot») à Jean-Claude Biver, le patron de la marque basée à Nyon et devenue partenaire depuis peu de la F1.

Comme les deux hommes ont un certain sens de l'humour, ils ont décidé d'en faire une pub. Elle sera diffusée une seule fois le mercredi 8 décembre dans le «Financial Times» et le «International Herald Tribune». «Cette pub utilise la vraie photo, non truquée et le commentaire original de Bernie Ecclestone», précise Hublot dans un communiqué.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!