Vienne: Echange d'espions à l'aéroport
Actualisé

VienneEchange d'espions à l'aéroport

Un échange d'espions sans précédent depuis la fin de la Guerre froide a eu lieu vendredi matin à l'aéroport de Vienne.

L'avion du ministère russe a décollé vendredi vers 12H30 de l'aéroport de Vienne pour Moscou, avec à son bord les 10 agents secrets russes expulsés.

L'avion du ministère russe a décollé vendredi vers 12H30 de l'aéroport de Vienne pour Moscou, avec à son bord les 10 agents secrets russes expulsés.

Dix agents russes expulsés des Etats-Unis ont été échangés contre quatre Russes venus de Moscou dont trois avaient été condamnés pour espionnage au profit de pays occidentaux.

Dans un final digne de la Guerre froide, l'échange est intervenu sur le tarmac de l'aéroport de Vienne. Un appareil américain, venu de l'aéroport de New York-La Guardia, s'y était posé peu avant 11H30 à côté d'un avion officiel russe, arrivé tôt dans la matinée.

Selon différents témoins à l'aéroport, les agents secrets ont été transférés d'un appareil à l'autre à bord d'un petit car de couleur noire et aux vitres teintées.

C'est d'abord l'avion du ministère des situations d'urgence russe qui a décollé vendredi vers 12H30 de l'aéroport de Vienne pour Moscou, avec à son bord les 10 agents secrets russes expulsés dans la nuit des Etats-Unis.

Une quinzaine de minutes plus tard, c'était au tour d'un appareil américain, de la compagnie Vision Airlines de décoller pour New York avec à son bord les quatre Russes.

Cet échange d'espions est le premier depuis la fin de la Guerre froide, en 1989/1990. Durant la Guerre froide, les échanges d'espions entre l'Occident et l'Est étaient une pratique courante, notamment sur le pont de Glienicke qui reliait Berlin-Ouest à l'Allemagne de l'Est.

(ats)

Ton opinion