Vaud/Valais: Échanges en ligne entre patients et médecins
Actualisé

Vaud/ValaisÉchanges en ligne entre patients et médecins

L'Hôpital Riviera-Chablais lance un portail en ligne regroupant
toutes les informations utiles au patient avant, pendant et après son séjour à l'hôpital.

par
apn
L'hôpital Riviera Chablais est le premier établissement régional romand à utiliser une plateforme en ligne qui intègre un ensemble de données pour la prise en charge du patient.

L'hôpital Riviera Chablais est le premier établissement régional romand à utiliser une plateforme en ligne qui intègre un ensemble de données pour la prise en charge du patient.

Depuis mai, l'Hôpital Riviera-Chablais (HRC) a mis en place un portail en ligne regroupant toutes les informations utiles aux patients. En attendant l'ouverture du Centre de Rennaz (VD) durant la deuxième quinzaine d'octobre, une partie du service de chirurgie de Monthey (VS) pratique ce nouveau système.

Simplifier les interactions

«Inédit en Suisse romande, ce portail est une plateforme d'échanges entre le patient et l'hôpital pour les aspects médicaux et administratifs», précise Patricia Claivaz, porte-parole de HRC. Selon elle, l'objectif est de simplifier les interactions entre les patients et l'hôpital. A Monthey, ce sont les personnes reçues pour une opération planifiée de la hernie inguinale qui peuvent utiliser le portail. Mais à l'automne prochain, la pratique sera étendue à d'autres services de l'hôpital.

Concrètement, l'outil «monHRC» donne au patient l'occasion d'accéder en tout temps aux questionnaires et documents relatifs avant et après une intervention. Des échanges par messagerie sont également possibles.

C'est le patient qui décide

La plateforme existe sous forme d'une application smartphone et est aussi accessible via internet. Son utilisation est laissée au libre choix du malade. Seul le personnel médico-soignant habilité a accès aux données stockées sur les serveurs informatiques de la Fédération des hôpitaux vaudois. Cette structure a acquis l'outil auprès d'une société française spécialisée dans le développement d'applications mobiles et portails connectés pour les institutions de santé. La Fédération, qui regroupe treize établissements hospitaliers régionaux, souhaite à présent vulgariser ce portail au sein de ses membres.

Ton opinion