Bâle-Campagne: Ecoliers dès 10 ans obligés de porter un masque
Publié

Bâle-CampagneEcoliers dès 10 ans obligés de porter un masque

En réaction au virus mutant du coronavirus, les autorités de Bâle-Campagne imposent le port du masque aux écoliers dès leur 10e anniversaire et, si nécessaire, un masque FFP2 aux enseignants.

par
fss/obr/jbm
Pas question d’aller en classe sans son masque dès son dixième anniversaire dans le canton de Bâle-Campagne.

Pas question d’aller en classe sans son masque dès son dixième anniversaire dans le canton de Bâle-Campagne.

20min

Alors que le nombre de cas dans la région de Bâle est en baisse – 29 nouvelles infections ont été signalées lundi – le gouvernement réagit au nombre croissant de cas dans les écoles primaires ainsi qu’à la première infection confirmée par une mutation du virus. Dès mercredi, les jeunes dès 10 ans devront porter un masque (sur le plan fédéral, la limite est fixée à 12 ans). Ces protections seront gratuites. Pour mémoire, lundi, les élèves d'une école primaire d'Oberwil et leurs familles ont subi un test de dépistage et la souche mutante du virus avait été détectée.

Pour éviter des mises en quarantaine

L'obligation de porter un masque s'applique également aux jeunes enfants qui se trouvent dans une classe à multi-degrés avec des élèves de cinquième ou sixième année ainsi qu’aux foyers d'enfants et de jeunes. Selon Fabienne Romanens, porte-parole de la direction de l'éducation de Bâle-Campagne, «l'extension de l'exigence du port du masque devrait contribuer à garantir que les mises en quarantaine puissent à nouveau être appliquées de manière plus ciblée.»

Quant au personnel enseignant, dès mercredi également, il devrait recevoir des masques FFP2 afin de freiner également le nombre de personnes atteintes par le virus.

Ton opinion