Education sexuelle: Ecoliers invités à imiter un rapport anal
Actualisé

Education sexuelleEcoliers invités à imiter un rapport anal

Un manuel, recommandé dans les cantons de Zurich et Bâle pour les cours d'éducation sexuelle, est actuellement vivement critiqué. Le livre thématise notamment le sadomasochisme et la sodomie.

par
nxp/cht/ofu
1 / 5
21.06 Un manuel d'éducation sexuelle baptisé «Pédagogie de la diversité sexuelle» - recommandé par les cantons de Bâle et Zurich - propose de mettre en scène dans des jeux de rôle du sexe anal.

21.06 Un manuel d'éducation sexuelle baptisé «Pédagogie de la diversité sexuelle» - recommandé par les cantons de Bâle et Zurich - propose de mettre en scène dans des jeux de rôle du sexe anal.

Keystone/Gaetan Bally
«Ce livre n'a pas sa place dans les cours d'éducation sexuelle! Les cantons concernés doivent immédiatement le retirer», proteste le conseiller national UDC Sébastian Frehner.

«Ce livre n'a pas sa place dans les cours d'éducation sexuelle! Les cantons concernés doivent immédiatement le retirer», proteste le conseiller national UDC Sébastian Frehner.

Keystone/Patrick Straub

Après les organes génitaux en peluche à l'école primaire à Bâle, un nouvel outil pédagogique destiné à l'éducation sexuelle des ados alémaniques suscite déjà la polémique. Il s'agit d'un manuel baptisé «Pédagogie de la diversité sexuelle». Il propose notamment, entre autres exercices pratiques, de mettre en scène dans des jeux de rôle du sexe anal ainsi que la manière de pimenter la vie amoureuse d'un couple de lesbiennes ou de retraités à l'aide de sex-toys notamment. Autres joyeusetés au menu: représenter une fellation ou un cunnilingus.

Ce livre est destiné aux élèves du secondaire dans le canton de Zurich et Bâle, révèle «20 Minuten»mardi. Proposé depuis plusieurs années, il est recommandé dès l'âge de 14 ans et a été évalué au préalable par un groupe d'enseignants spécialisés de la haute école pédagogique de Zurich. Le manuel est ainsi mis à disposition des enseignants. On ignore cependant combien d'entre eux l'utilisent pour leurs cours.

Déjà une pétition

«Ce livre n'a pas sa place dans les cours d'éducation sexuelle! Les cantons concernés doivent immédiatement le retirer», proteste désormais le conseiller national UDC Sébastian Frehner. Selon lui, il ne s'agit plus d'explications sur la sexualité, mais de la sexualisation des jeunes. «Pour certains, le contenu explicite de l'ouvrage peut paraître normal car ils ont déjà vu des films pornos. Mais pour d'autres, simuler du sexe anal serait une pure torture associée à une immense honte», critique-t-il.

Le grand conseil zurichois s'est également penché sur le manuel et une plateforme chrétienne a lancé une pétition qui a déjà recueilli 18'000 signatures. L'association des enseignants zurichois est également montée au créneau: ce livre franchit toutes les limites. Jamais encore je n'ai vu une telle chose dans une salle de classe, souligne sa présidente Lilo Lätzsch. Mais elle en persuadée: jamais ses confrères et consoeurs ne mettront en pratique les exercices recommandés par l'ouvrage.

Réalité différente

Elle est bien consciente que les jeunes d'aujourd'hui sont désensibilisés à la question par le porno et les médias. Mais il serait préférable selon elle de leur faire comprendre que la réalité est différente. Pour elle, si le livre doit être maintenu, il faudra retirer certains passages un peu trop explicites, a-t-elle expliqué à «20 Minuten».

Le président de la Conférence des ministres alémaniques de la formation fait lui aussi confiance aux enseignants. «Je pense que les spécialistes de la question sauront quand ils voudront mener certains exercices ou non», estime Christian Amsler. Mais il ne voit pour l'instant aucune raison d'agir. «Je ne connais pas le livre. Mais si les pratiques décrites sont spéciales, il y a certainement des raisons qui font que cet ouvrage a été jugé recommandable. »

Monsieur Geiser*, un tel manuel est-il adapté pour des cours d'éducation sexuelle à l'école?

Le livre «Pédagogie de la diversité sexuelle» est un manuel de méthodologie qui présente les différentes manières dont on peut organiser ses cours d'éducation sexuelle. Mais pas tout ne convient aux cours. Je ne pense pas que des imitations de pratiques sexuelles ont leur place à l'école.

Pourquoi ce livre est-il recommandé dans les deux cantons?

Le manuel ne parle pas seulement d'imitations et de jeux de rôle. Ces derniers ne représentent qu'une petite partie du livre. Celui-ci thématise notamment l'amour et les relations amoureuses. Les jeunes sont notamment amenés à décrire ce que l'amour signifie pour eux et comment ils vivent les rapports de force dans une relation.

Dans quel contexte les jeux de rôle et exemples pratiques explicites ont-ils leur place alors?

Il existe des offres extra-scolaires et des manifestations de prévention au cours desquelles ces thèmes pourraient être abordés. Mais là aussi, les exemples doivent être justifiés d'un point de vue didactique.

De nos jours, la pornographie dure est facilement accessible à tous. Est-ce que ce manuel peut aider à thématiser la chose de manière juste et compréhensible?

Il existe déjà des livres bien spécifiques et des sites internet qui discutent de la pornographie et de manière la plus adaptée pour en parler avec les adolescents. Il s'agit notamment de leur expliquer que le porno ne correspond aux expériences sexuelles de la vraie vie.

*Lukas Geiser est professeur de pédagogie sexuelle à la Haute école pédagogique de Zurich.

Ton opinion