Actualisé 09.05.2019 à 14:32

Energy ChallengeEconomies d'énergie: poursuivons nos efforts

Des conseils simples permettent d'économiser des millions de kilowattheures. L'Energy Challenge 2019 explique comment s'y prendre.

de
sts
1 / 13
Des commentaires tels que «Cela ne sert à rien», «Je n'ai pas le temps pour ça», «La Suisse se préoccupe déjà beaucoup plus de l'environnement que d'autres pays», ou encore «Est-ce que j'ai l'air dun écolo?» sont fréquents quand il s'agit d'économies d'énergie. Voici les huit arguments les plus souvent mis en avant.

Des commentaires tels que «Cela ne sert à rien», «Je n'ai pas le temps pour ça», «La Suisse se préoccupe déjà beaucoup plus de l'environnement que d'autres pays», ou encore «Est-ce que j'ai l'air dun écolo?» sont fréquents quand il s'agit d'économies d'énergie. Voici les huit arguments les plus souvent mis en avant.

Giphy
1. «L'électricité coûte tellement peu qu'il est difficile de faire des économies!»En 2019, les prix de l'électricité en Suisse pour l'approvisionnement des ménages ont légèrement augmenté, selon la Commission fédérale de l'électricité. Cette année, un foyer moyen paye 20,5 centimes le kilowattheure.

1. «L'électricité coûte tellement peu qu'il est difficile de faire des économies!»En 2019, les prix de l'électricité en Suisse pour l'approvisionnement des ménages ont légèrement augmenté, selon la Commission fédérale de l'électricité. Cette année, un foyer moyen paye 20,5 centimes le kilowattheure.

Keystone/Fabrice Coffrini
Il vaut la peine de faire des économies: toujours selon la Commission fédérale de l'électricité, un foyer suisse dépense en moyenne 923 francs par an pour sa consommation d'électricité. Et la Fondation Suisse de l'Energie (SES) estime le potentiel d'économies à 50% pour chaque foyer! Qui donc ne voudrait pas avoir 450 francs de plus sur son compte en banque?

Il vaut la peine de faire des économies: toujours selon la Commission fédérale de l'électricité, un foyer suisse dépense en moyenne 923 francs par an pour sa consommation d'électricité. Et la Fondation Suisse de l'Energie (SES) estime le potentiel d'économies à 50% pour chaque foyer! Qui donc ne voudrait pas avoir 450 francs de plus sur son compte en banque?

Keystone/Walter Bieri

La consommation moyenne d'énergie par personne en Suisse doit être réduite de 43% d'ici 2035. En disant oui à la stratégie énergétique, la Suisse a posé en 2017 les jalons d'un avenir énergétique, dans lequel l'énergie sera utilisée de manière plus efficace et produite de manière plus durable et moins dépendante des pays étrangers. La mise en œuvre de cette stratégie énergétique n'est pas une tâche réservée à quelques gros consommateurs. Elle nécessite l'engagement à long terme de l'ensemble de la population. Cette année aussi, l'Energy Challenge 2019 a pour but d'inciter les Suisses à économiser l'énergie de manière ludique. L'Energy Challenge est une campagne nationale menée par des entreprises de toute la Suisse avec le soutien de SuisseEnergie (voir aussi encadré).

L'événement de l'an dernier a remporté un franc succès: pendant l'Energy Challenge 2018, plus de 80 000 conseils ont été mis en œuvre dans toute la Suisse pendant six mois pour réaliser des économies d'énergie. Ce sont 46,7 millions de kilowattheures qui ont ainsi été économisés. «Nous nous réjouissons de voir que les Suisses, quels que soient leur âge, leur sexe ou leur région, ont atteint et dépassé ensemble l'objectif de 30 millions de kilowattheures d'économies. Une grande partie de la population semble s'être rendu compte que les économies d'énergie n'impliquent pas nécessairement une perte de confort considérable et que les petits changements peuvent permettre de faire de grandes économies. Prendre le vélo plutôt que la voiture pour se rendre au magasin situé 500 mètres plus loin est non seulement agréable, mais peut aussi vous permettre de réaliser des économies d'énergie», explique Patrick Kutschera, directeur de SuisseEnergie.

Mettre fin aux mauvaises habitudes

Avec le lancement de l'Energy Challenge 2019, il faut poursuivre nos efforts. «Economiser l'énergie est une tâche permanente: un comportement inadapté devient vite une habitude. Il faut chaque fois se motiver et lutter contre ces mauvaises habitudes», explique Jules Pikali, conseiller en énergie qui répondait aux questions des lecteurs lors du dernier Energy Challenge sous le nom de Dr. Energy.

Des commentaires tels que «Cela ne sert à rien», «Je n'ai pas le temps pour ça», «La Suisse se préoccupe déjà beaucoup plus de l'environnement que d'autres pays», ou encore «Est-ce que j'ai l'air d'un écolo?» sont des réactions fréquentes quand il s'agit d'économies d'énergie. Sans compter que de nombreuses contrevérités et demi-vérités circulent encore autour du thème des économies d'énergie au quotidien. Le diaporama ci-dessus liste les arguments les plus fréquemment mis en avant pour ne pas économiser l'énergie – et leurs contre-arguments.

Energy Challenge 2019

L'Energy Challenge est une campagne nationale menée par des entreprises suisses avec le soutien de SuisseEnergie. Son objectif est de faire découvrir l'énergie plus concrètement à la population suisse et d'inciter cette dernière à l'économiser de manière ludique. En tant que partenaire média, 20 minutes se penche sur la thématique de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables avec des reportages, des interviews et des conseils pratiques sur la mobilité, l'alimentation, les appareils électroniques, les voyages et la rénovation énergétique. Retrouvez toutes les informations sur l'Energy Challenge 2019 ainsi que des concours avec des prix d'une valeur totale de 200'000 francs sur l'application officielle disponible sur Android et iOS.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!