Saut à skis: Eddie the Eagle et ses amis sautent pour la cause

Actualisé

Saut à skisEddie the Eagle et ses amis sautent pour la cause

L'anti-héros des Jeux olympiques de Calgary en 1988 a côtoyé quelques célébrités en marge des derniers Mondiaux de ski nordique, en Autriche. Ils ont décollé pour une oeuvre caritative.

par
Oliver Dufour
1 / 9
Michael Edwards, alias Eddie the Eagle, a repris son envol sur un modeste tremplin, à l'âge de 55 ans.

Michael Edwards, alias Eddie the Eagle, a repris son envol sur un modeste tremplin, à l'âge de 55 ans.

Le Britannique (2e depuis la gauche) était entouré de quelques jolis anciens noms du saut à skis et du ski alpin, réunis pour une oeuvre caritative.

Le Britannique (2e depuis la gauche) était entouré de quelques jolis anciens noms du saut à skis et du ski alpin, réunis pour une oeuvre caritative.

Le but pour ces athlètes et célébrités? Sauter le plus loin possible en s'amusant pour la bonne cause. Les organisateurs ont prévu de reverser un euro par mètre sauté ce jour-là pour les enfants atteints de surdité.

Le but pour ces athlètes et célébrités? Sauter le plus loin possible en s'amusant pour la bonne cause. Les organisateurs ont prévu de reverser un euro par mètre sauté ce jour-là pour les enfants atteints de surdité.

Le World Team Masters 2019 a réuni la semaine dernière quelques célébrités et anciennes gloires des sports de neige, dans le cadre des championnats du monde de ski nordique, à Seefeld, en Autriche. But de l'opération, s'amuser sur un petit tremplin préparé pour l'occasion en décollant le plus loin possible et réunir un maximum de fonds pour des enfants atteints de surdité, à qui on fait découvrir les joies de la glisse.

Devenu mondialement célèbre lors des Jeux olympiques de Calgary en 1988, puis à nouveau en 2016 grâce à la sortie du film portant son surnom, Eddie the Eagle, le Britannique Michael Edwards était de la partie, malgré ses 55 ans. Il était accompagné d'ex-stars du Cirque blanc, comme Benjamin Raich, Michaela Kirchgasser, Nicole Hosp ou même l'excentrique Hubertus von Hohenlohe. D'anciens sauteurs comme Sven Hannawald ou Martin Schmitt ont également contribué au succès de la manifestation. Quadruple champion olympique de biathlon, Sven Fischer a même sauté avec des skis de fond!

Les organisateurs promettaient de verser un euro par mètre sauté ce jour-là pour la bonne cause. Au total, les 36 participants ont pu réunir une somme de 10'000 euros. «C'était un plaisir monstre et une parfaite occasion de faire quelque chose de bien», a commenté l'Aigle britannique Edwards. Le petit concours a été remporté par le Team Norvège, auteur de la plus longue distance avec 21m. Il était composé du champion de télémark Morten Moller et de Lukas Schlierenzauer, frère de Gregor, détenteur du plus grand nombre de victoires en Coupe du monde de saut à skis. Eddie the Eagle et son coéquipier ont mené le Team Grande-Bretagne à la deuxième place.

Bande-annonce «Eddie the Eagle»

La Bande-annonce de «Eddie the Eagle», de DEXTER FLETCHER

Les ex-gloires sautent pour la bonne cause

Eddie the Eagle, l'anti-héros des Jeux olympiques de Calgary en 1988, a côtoyé quelques célébrités en marge des derniers Mondiaux de ski nordique, en Autriche. Ils ont décollé pour une oeuvre caritative.

Ton opinion