Formule E: Edoardo Mortara déclaré vainqueur à Hong Kong

Actualisé

Formule EEdoardo Mortara déclaré vainqueur à Hong Kong

Dimanche, le pilote genevois de 32 ans a signé sur le tapis vert sa première victoire en Formule E, à l'occasion de la 5e course de la saison.

par
Sport-Center

La manoeuvre était trop osée: Sam Bird (Envision), premier sur la ligne dimanche dans l'E-Prix de Hong Kong, a été pénalisé de cinq secondes après coup pour avoir percuté André Lotterer, la victoire revenant au Genevois Edoardo Mortara (Venturi). C'est le premier succès en Formule E pour le pilote de 32 ans et pour son écurie Venturi, une des équipes qui est pourtant dans la série depuis le tout début du championnat.

Bird occupait la 2e place et livrait une belle bagarre à Lotterer (Techeetah), en tête, mais le Britannique a heurté l'arrière de la monoplace de l'Allemand lors d'un freinage mal maîtrisé dans l'avant-dernier tour (voir vidéo plus bas). Conséquence: la roue arrière droite de Lotterer a crevé et au lieu d'une victoire qui lui tendait les bras, celui-ci a dû abandonner à quelques encablures du drapeau à damier, totalement dépité. Sam Bird a affirmé ensuite que sa manoeuvre était involontaire mais après enquête les commissaires ont décidé de le pénaliser en ajoutant cinq secondes à son temps de course, ce qui le prive de la victoire et le fait chuter à la 6e place.

Quatrième au classement général

Edoardo Mortara, qui était monté sur la 2e place du podium, hérite par conséquent de la victoire sur tapis vert, devant le Brésilien Lucas Di Grassi (Audi), 2e, et le Néerlandais Robin Frijns (Envision), 3e. Il s'agit du 2e podium consécutif de Mortara, moins d'un mois après avoir terminé à la 3e place au Mexique et deux ans après avoir obtenu son tout premier podium, déjà sur le circuit hongkongais.

La pénalité de Bird n'a pas empêché l'Anglais de prendre la tête d'un championnat très serré, grâce notamment au point de bonus empoché pour son meilleur tour en course réussi à Hong Kong. Le Belge Jérôme d'Ambrosio (Mahindra), qui dominait le classement en arrivant à Hong Kong, a lui été pris dans un carambolage dès le premier tour et a abandonné. Le deuxième pilote suisse en lice, le Vaudois Sébastien Buemi (Nissan e.dams), n'a pas terminé l'épreuve. Au classement, Mortara grimpe à la 4e place provisoire, alors que Buemi recule au 13e rang.

(Sport-Center/afp)

Ton opinion