Eiger: plus de 500'000 mètres cubes de roche sont déjà tombés
Actualisé

Eiger: plus de 500'000 mètres cubes de roche sont déjà tombés

Environ un tiers des 2 millions de mètres cubes de la masse instable de roche qui menace de s'effondrer sur la face est de l'Eiger s'est écroulé jeudi soir. De nouveaux effondrements sont attendus vendredi.

Entre 500'000 et 700'000 mètres cubes de pierres se sont écrasés sur le glacier situé en contrebas peu avant 20h00, a indiqué Kurt Amacher, chef des secours de la section de Grindelwald (BE) du Club Alpin Suisse. Un épais nuage de poussière s'est formé au-dessus de Grindelwald (BE).

Selon M. Amacher, le reste des 2 millions de mètres cubes de roche devrait s'effondrer prochainement. En milieu de journée, un pic rocheux de 30 mètres de haut s'était déjà détaché, engendrant beaucoup de poussière. Mais le développement de celle-ci est resté limité en raison des pluies orageuses.

L'autre pan de la vallée, là où passe un chemin pédestre, n'est pour l'heure pas menacé, a précisé le géologue Hans Rudolf Keusen. La partie instable de l'Eiger continue toutefois à être surveillée de près puisque la paroi rocheuse est toujours en mouvement. La partie droite bouge davantage que celle de gauche.

La partie centrale de la masse, deux millions de mètres cube à l'origine, est en revanche plutôt stable, a indiqué Kurt Amacher. Sur le côté droit, cet expert s'attend à des effondrements relativement importants dans la journée de vendredi. (ats)

Ton opinion